La version 2.0 du plus populaire des clients BitTorrent est actuellement en version beta. Parmi les mises à jour et les nouvelles fonctionnalités, citons le support complet du protocole UDP qui devrait être très bien accueilli par les internautes, les FAI et les responsables de trackers torrent.

Depuis sa première sortie publique en septembre 2005, uTorrent est devenu très rapidement l’un des clients BitTorrent les plus populaires sur le marché. En quatre ans, le logiciel a su progressivement se faire apprécier et les estimations les plus récentes révèlent que uTorrent est désormais utilisé par plus de la moitié des internautes.

Ainsi, pendant ces quatre années, l’équipe de développement a amélioré régulièrement le logiciel. Avec l’arrivée de la beta 2.0, uTorrent apporte bien entendu son lot de nouveautés et d’améliorations. Car comme le souligne Torrentfreak, chaque modification, même minime, sur le projet peut influencer l’expérience de millions d’internautes à travers le monde. L’équipe de développement a donc une responsabilité toute particulière sur l’infrastructure BitTorrent.

Parmi les principales avancées du logiciel, nous retrouvons le support complet du protocole UDP, introduit partiellement dans la version 1.8.2 de uTorrent. En comparaison avec les trackers HTTP, les trackers UDP utilisent moins de ressources et sont moins contraignants pour les serveurs.

« Utiliser l’UDP est globalement une bonne idée pour alléger la charge sur les trackers les plus populaires » note le développeur Arvid Norberg, qui estime que uTorrent ne doit plus être « un poids pour les trackers« . Il serait d’ailleurs temps, car le support UDP est déjà intégré dans de nombreux clients BitTorrent, comme Vuze, BitComet, Deluge, KTorrent ou encore rTorrent.

Néanmoins, au regard de l’immense popularité de uTorrent chez les internautes, cet ajout va en réalité faire toute la différence. Non seulement les propriétaires en profiteront, mais les FAI et les internautes aussi : ces derniers devraient ainsi voir le trafic HTTP être de meilleure qualité puisqu’il devrait être libéré du trafic BitTorrent.

En plus d’une amélioration de la navigation Internet, la version 2.0 introduira un guide de démarrage à destination des nouveaux arrivants, permettant de les aider dans leurs premiers pas. Par ailleurs, en se basant sur les mesures effectuées via certains serveurs de Google, les utilisateurs pourront tester leur vitesse de connexion et laisser uTorrent sélectionner automatiquement les meilleurs réglages.

Toutefois, l’équipe de uTorrent rappelle que l’ensemble des serveurs utilisés pour réaliser ces mesures sont situés aux États-Unis : les internautes se trouvant sur d’autres continents pourraient trouver cette fonctionnalité moins intéressante et moins précise. Cette version est d’ores et déjà téléchargeable sur Numerama ou sur le site du projet.

Rappelons qu’une version beta n’est pas considérée comme définitivement stable et que l’utilisateur peut être confronté à des bugs ou des crashs. Quoiqu’il en soit, un fil de discussion sur les forums uTorrent est disponible afin de centraliser les retours des internautes.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés