Le logiciel iTunes d'Apple, déjà porté sous Windows par la firme de Cupertino, devrait débarquer chez les pingoins d'ici la fin de l'année. Il ne s'agit cependant pas d'un signe d'ouverture de Steve Jobs pour l'OS libre, mais tout simplement de l'initiative privée de la société CodeWeavers.

Avec CrossOver Office, CodeWeavers permet aux linuxiens de bénéficier de nombreuses applications professionnelles disponibles sous Windows. La version 3.0 permet de faire tourner la suite bureautique Office de Microsoft, mais également des logiciels comme Adobe Photoshop (une aubaine pour les infographistes qui ne supportent pas l’interface de The GIMP), Lotus, Quicken ou Windows Media Player.

Curieusement, les utilisateurs de Linux que l’on prend pour des adorateurs du libre et des manifestants anti-DRM, ont plébiscité la compatibilité du logiciel avec le lecteur iTunes d’Apple. CodeWeavers entretient en effet un sondage des applications les plus demandées sous Linux, et iTunes apparaît en première position !

Du coup, la version 3.1 de CrossOver Office devrait permettre aux linuxiens de profiter de l’iTunes et de son Music Store. Certains y verront une avancée pour la démocratisation de Linux, d’autres une hérésie. Choisissez votre camp.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés