Les laboratoires de la société General Electric ont annoncé la création d'un disque holographique capable de stocker l'équivalent de 20 Blu-Ray grâce à une capacité de 500 Go.

La société américaine General Electric a annoncé le lancement prochain d’un disque « micro-holographique » qui aura la forme d’un DVD, mais qui pourra contenir 500 Go de données, grâce à un enregistrement holographique. Plutôt que d’enregistrer les données uniquement sur la surface de chaque couche du disque, le procédé permet d’enregistrer les données sur l’ensemble de la matière, en profondeur. L’entreprise a ainsi mis au point un nouveau matériau et réussi à stocker les données par des « cuvettes » de seulement un micron.

Le procédé permettrait même d’assurer une compatibilité en lecture avec les systèmes optiques actuels utilisés sur les lecteurs Blu-Ray.

GE n’est toutefois pas la première entreprise à faire ainsi des promesses dans le domaine du stockage holographique. En 2007, Inphase avait annoncé la sortie de disques holographiques de 1,6 To… pour 2009. Depuis, alors qu’une première version de 300 Go devait sortir… rien. Il est vrai qu’à 180 dollars le disque, il n’est pas facile de développer un marché.

General Electric, qui représente avec ses différentes filiales la deuxième capitalisation boursière mondiale, a cependant davantage de chances de parvenir à transformer l’essai. A condition là encore qu’il y ait un marché au delà de l’archiva de données professionnelles.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés