Le prix des CD est-il un frein à la consommation ? Le débat est éternel mais les chiffres communiqués par l'Official UK Charts Company tendent à le démontrer. En 2003, alors que leur prix ont sensiblement baissé, les albums ont effet connu une augmentation des ventes de 7.6%. A l'inverse, la crise se confirme pour les singles

Près de 30 % de chute sur les ventes de singles, le message est une nouvelle fois lourd et significatif pour l’industrie du disque. Les consommateurs ne sont plus prêts à sortir leurs billets pour un seul titre. A l’inverse, les albums d’artistes (en opposition aux compilations) se portent mieux puisque près de 121 millions d’unités ont été vendues en 2003 contre 10 millions de moins l’année précédente. Rien de surprenant puisque selon un responsable de la chaîne de distribution HMV, par rapport au prix moyen de â£3.30 le single, les consommateurs peuvent aujourd’hui acheter un album entre â£9 et â£10 (environ 14 euros).

Pas de réel augmentation des revenus cependant pour l’industrie du dique puisque cette envolée des ventes ne ferait que compenser la baisse du prix en magasin. Au top 5 des albums vendus en Grande Bretagne en 2003 :

1. Dido – Life For Rent
2. Justin Timberlake – Justified
3. Christina Aguilera – Stripped
4. Daniel Bedingfield – Gotta Get Thru This
5. Norah Jones – Come Away With Me

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés