Évoquée dans la presse, la disparition de la marque SFR pourrait survenir très prochainement. Alors que l'année 2018 était précédemment citée dans la presse, c'est maintenant la date du 22 mai qui est avancée.

La marque Société Française du Radiotéléphone, que l’on connaît aujourd’hui surtout par son acronyme SFR, est-elle en train de vivre ses derniers jours ? C’est ce que croit savoir le site professionnel Satellifax, qui indique que la maison-mère de l’opérateur, Altice, voudrait faire une annonce en ce sens dès le 22 mai.

Jusqu’à présent, la perspective d’un abandon du nom et d’une refonte de l’image de SFR impliquait un calendrier beaucoup plus lointain. Mi-avril, le journal Les Échos, citant des personnes impliquées sur ce dossier, expliquait que du fait de « l’actualité sociale qui perturbe SFR et l’importance de septembre et décembre pour le commerce grand public », aucun bouleversement n’était à attendre en 2017.

Crédits : SFR

Visiblement, Altice souhaite aller plus vite que prévu. Et pas question de prendre un nom tarabiscoté : c’est la simplicité qui serait le fil conducteur du « rebranding » SFR, avec un nom faisant directement référence à sa maison-mère : Altice France. D’autres filiales de la holding luxembourgeoise seraient renommées de cette façon. Portugal Telecom céderait sa place à Altice Portugal, par exemple.

L’abandon de la marque SFR, qu’il survienne en mai ou l’an prochain, reste dans tous les cas un virage très délicat à prendre pour Altice, car l’entreprise se prive d’un nom qui bénéficie d’une identification maximale dans le grand public. Mais Altice sait bien que SFR est aussi un nom qui a été bien écorné ces dernières années, même si les choses semblent aujourd’hui s’améliorer.

En changeant de nom, Altice pourrait faire table rase du passé de SFR. au moins dans l’imaginaire collectif.

Partager sur les réseaux sociaux