L’opération de déchargement des véhicules du cargo Fremantle Highway, incendié fin juillet 2023, se poursuit. Pour l’équipe responsable, tout n’est pas un long fleuve tranquille. Un des véhicules électriques déchargé ces derniers jours a (re)pris feu alors qu’il était sorti du navire.

Les équipes en charge de l’évacuation des véhicules étaient préparées à cette éventualité. Dès le début des opérations, tout a été mis en place pour limiter les risques de reprise de l’incendie pour les véhicules encore en état. Malgré les précautions mises en œuvre, un début de feu a pu être observé sur l’un des véhicules électriques extraits du cargo Fremantle Highway ce 30 août 2023. Cette scène, filmée par le site eemskrant.nl, permet de comprendre à quel point la mission nécessite une attention de tous les instants.

Depuis le 19 août, les équipes sur place déchargent du cargo incendié les véhicules électriques et thermiques encore en état. Selon les estimations, environ 1 000 véhicules étaient encore jugés comme intacts. Sous le regard des médias locaux, les premiers véhicules sont ainsi sortis en roulant après avoir été lavés à bord. Plus les jours passent, plus les opérations autour du cargo se corsent.

Une Mercedes EQE n’aura finalement pas de seconde chance

Sur la vidéo du site néerlandais, on peut ainsi assister au déchargement d’une cargaison de Mercedes EQE, une des berlines 100 % électrique et haut de gamme (à partir de 70 000 €) de la marque allemande. Les véhicules semblent d’apparence en bon état, mais à la différence d’évacuations précédentes, les véhicules ne sortent plus par la rampe du cargo. Ces véhicules sont grutés pour rejoindre la terre ferme (nda : peut-être à cause de la pente de la rampe et de l’empattement des véhicules).

C’est une des Mercedes EQE déchargée ce jour-là qui doit rapidement être mise à l’écart des autres voitures. Le véhicule électrique, initialement blanc, est déjà bien noirci par des traces d’incendie au moment d’être gruté sur le quai. Alors qu’il est dans les airs, il est possible de constater que le fond plat de la voiture a l’air éventré. Impossible de savoir si le véhicule était déjà dans cet état à la suite de l’incendie initial, ou si le feu s’est déclenché ou a couvé jusqu’au moment de déplacer le véhicule dans le cargo pour l’extraire. En tout cas, le risque d’incendie a été anticipé, car un container spécial a fait son apparition sur le quai peu avant l’extraction de ce véhicule particulier. 

Une reprise de feu rapidement maîtrisée

Avant même que les premières volutes de fumées soient perceptibles dans la vidéo, la voiture a été placée dans un demi conteneur orange, placé sur le quai pour noyer les véhicules menaçant de (re)prendre feu. C’est une fois qu’il est installé dedans que la fumée commence à se faire de plus en plus visible.

Les équipes de sauvetage ont l’air parfaitement rodées à la procédure. On voit des personnes équipées de combinaison de protection venir remplir le container d’eau, puis le recouvrir d’une bâche pour étouffer l’incendie. Une fois recouvert, la fumée semble s’échapper de l’installation et les opérations de déchargement se poursuivent comme si de rien n’était.

Bain anti-incendie pour VE // Source : Capture vidéo Eemskrant
Bain anti-incendie pour voitures électriques. // Source : Capture vidéo Eemskrant

La prise en charge a été rapide et efficace. Ce n’était peut-être pas le premier véhicule à devoir prendre un bain, en plus de la douche initialement mise en place pour laver les véhicules des résidus toxiques de l’incendie.

Les premières estimations indiquaient qu’une bonne semaine serait nécessaire pour évacuer tous les véhicules en état. Il semble que la tâche soit plus longue que prévu. La mission ne manque en tout cas pas de rebondissements.

Mise à jour du 02/09 : les opérations ont désormais attaqué une nouvelle phase d’évacuation des véhicules plus lourdement endommagés. Tous les véhicules en état semblent avoir été extraits.

Ne manquez pas notre rendez-vous hebdomadaire Watt Else. Tous les jeudis, recevez notre newsletter éditorialisée sur tous les sujets relatifs à la mobilité électrique (et même sur les voitures électriques voyageant sur des cargos).

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !