Orange aussi va faire évoluer son Livebox. Un nouveau boîtier est annoncé pour la fin de l'année. Le signal Wi-Fi sera plus performant.

Pour Orange, la fin de l’année rimera avec sortie d’une nouvelle Livebox. Au micro de BFM TV, le patron de l’opérateur, Stéphane Richard, a confirmé l’arrivée d’un nouveau boîtier tout-en-un pour sa clientèle. Des améliorations sont évidemment à prévoir à différents niveaux, mais il ne faut pas pour autant s’attendre à une révolution. Il s’agira surtout d’une évolution de l’existant, a confié le chef d’entreprise.

Arrivée en fin d’année

L’intéressé a ainsi déclaré « qu’une nouvelle box arrive à la fin de l’année mais nous ne la voyons pas comme un élément disruptif sur ce marché ». Sur les axes d’amélioration, la puissance du Wi-Fi a été évoquée, avec, on le devine, une meilleure couverture du domicile. Le reste sera annoncé lors de la conférence dédiée, de manière à avoir de quoi alimenter le discours de Stéphane Richard lorsqu’il dévoilera cette box.

On suppose ici que Stéphane Richard fait référence au Wi-Fi 6 (soit la norme 802.11ax, qui est désormais renommée pour plus de clarté auprès du grand public), qui est en cours de déploiement dans les produits — on le trouve par exemple dans le Galaxy S10, le téléphone dernier cri de Samsung sorti cette année. Ce Wi-Fi 6 offre justement une amélioration du débit, mais aussi de la portée du signal.

L’actuelle Livebox d’Orange.

Renouvellement du marché

L’arrivée de cette nouvelle Livebox s’inscrit dans un contexte où les fournisseurs d’accès à Internet concurrents sont eux aussi en train de renouveler leur matériel. Début décembre 2018, Free annonçait la Freebox Delta. En juillet, SFR levait le voile sur la Box 8 (qui gère le Wi-Fi 6). Quant à Bouygues Telecom, une box est aussi sur les rails, mais la date de sortie n’est pas établie avec certitude.

L’actuelle Livebox, elle, a soufflé sa troisième bougie en mars dernier. Le boîtier reste aux yeux de Stéphane Richard tout à fait valable : sur BFM TV, il l’a décrit comme « une très bonne box ». Mais à encore le PDG, il lui faut maintenant du nouveau matériel pour « conforter sa position comme l’opérateur leader sur la fibre, le haut débit, le contenu mais aussi la maison connectée. »

Partager sur les réseaux sociaux