Google a signé un gros chèque pour s'offrir la technologie de Fossil. La Pixel Watch arrive.

Beaucoup attendaient une Pixel Watch pendant la conférence de Google centrée sur ses produits tech. Mais elle n’a pas été annoncée. Que celles et ceux qui veulent associer leur téléphone Pixel à une smartwatch de la même marque se rassurent : dans un communiqué de presse envoyé le 17 janvier 2019, on apprend que Google a racheté une technologie de montre connectée à Fossil, moyennant 40 millions de dollars.

Le deal porte notamment sur « une innovation produit qui n’est pas encore disponible sur le marché ». Difficile de ne pas envisager, à terme, le lancement d’une Pixel Watch apte à concurrencer l’Apple Watch, alias la montre la plus vendue au monde.

Smartwatch Fossil // Source : Fossil

Non, Google n’a pas racheté Fossil

Le but de cette transaction, qui n’est en rien une acquisition, est visiblement de faire profiter du savoir-faire Fossil à tout le monde — pas uniquement de rendre des fonctionnalités de pointe exclusives à une éventuelle Pixel Watch. «  Pour l’heure, nous sommes focalisés sur le développement du produit. Ensuite, le groupe Fossil le commercialisera, le déclinera sous toutes ses marques et, enfin, sous l’égide de Google, la technologie sera étendue à toute l’industrie », indique Greg McKelvey, à la tête de la stratégie chez Fossil, dans les colonnes de Wareable.

Du coté de Google, les innovations imaginées par Fossil vont pouvoir être peaufinées et mieux intégrées au sein de Wear OS. « Nous sommes très optimistes sur le futur des montres connectées et sur le rôle de Google, de Wear OS et de nos partenaires dans ce marché en pleine évolution. C’est une catégorie vitale et nous continuerons d’investir et de faire partie de cet écosystème en croissance », explique Stacey Burr, vice-présidente du Product Management chez Wear OS. Et pour vraiment en faire partie, ce serait quand même mieux d’avoir son propre produit.

À lire sur Numerama : Quelles sont les meilleures montres connectées à acheter en 2019  ? La sélection de la rédaction

Partager sur les réseaux sociaux