iFixit a désossé le MacBook Air 2018, lui accordant une note de 3/10 en réparabilité.

Annoncé le 30 octobre 2018 et disponible depuis le 7 novembre, le MacBook Air 2018 n’a pas échappé au laboratoire d’iFixit, spécialiste du démontage de produits technologiques. Publié le 8 novembre, son verdict est sans appel : avec une note de réparabilité de 3 sur 10, le nouvel ordinateur portable d’Apple compliquera la vie des adeptes de la réparation maison. À titre de comparaison, le modèle de 2015 avait reçu un 4 sur 10 guère plus brillant.

iFixit tire notamment à boulets rouges sur deux composants qui ne peuvent ni être aisément retirés ni même être améliorés : la mémoire vive et le disque dur. Le site n’est pas non plus très fan du clavier à mécanisme papillon, intégré à la coque et nécessitant de fait une intervention spécifique en cas de problème. En prime, le Trackpad y est attaché par un câble caché derrière la carte mère.

MacBook Air // Source : Apple

3 sur 10

Bien que son accès soit difficile (il faut d’abord enlever la carte mère et les haut-parleurs), iFixit a pu retirer la batterie du MacBook Air 2018. L’occasion de découvrir qu’elle a une capacité 49,9 Wh, supérieure à celle du Surface Laptop 2 (45,2 Wh) mais inférieure à celle du XPS 13 de Dell (52 Wh). À l’usage, l’autonomie reste quand même un gros point fort du produit.

Si le MacBook Air 2018 n’écope pas d’un zéro pointé, c’est tout simplement parce que certains éléments peuvent quand même être remplacés en quelques gestes (les ports USB-C, le système de refroidissement et les haut-parleurs). Pour terminer, hormis les vis nécessaires au maintien de la coque, il est très facile à ouvrir.

Crédit photo de la une : iFixit

Partager sur les réseaux sociaux