Microsoft a tenu sa conférence automnale le 2 octobre. À cette occasion, l'entreprise a présenté quatre produits : le Surface Pro 6, le Surface Laptop 2, la Surface Studio 2 et le casque Surface. Voici ce qu'il faut en retenir.

Les rumeurs allaient bon train depuis quelques jours sur les annonces qu’allait faire Microsoft lors de sa conférence automnale, prévue pour le 2 octobre. C’est donc avec une incertitude en partie dissipée que le discours de Microsoft a été accueilli. De cet évènement, on retiendra la présentation de quatre produits : le Surface Pro 6, le Surface Laptop 2, la Surface Studio 2 et le casque Surface.

Surface Pro 6

Comme prévu, les fuites ayant été nombreuses en amont, Microsoft a présenté son PC hybride Surface Pro 6, qui peut devenir un ordinateur portable ou une tablette en fonction des circonstances — et surtout des besoins de l’usager. Successeur de la Surface Pro 5 (ou édition 2017), le convertible bénéficie d’une actualisation de ses composants-clés, lui permettant, selon Microsoft, d’être 67 % plus véloce.

L’engin reprend évidemment plusieurs orientations techniques de la génération d’avant, comme l’écran de 12,3 pouces, mais l’on note le souci d’avoir voulu améliorer la durée de vie de la batterie (Microsoft promet que l’engin put fonctionner toute une journée), et la présence d’un objectif photo haute définition de 8 mégapixels, avec autofocus. À noter que l’engin est proposé aussi en noir.

Parmi les renoncements que l’on peut toutefois regretter en parcourant la fiche technique figure l’absence d’un port USB-C, la Surface Pro proposant à la place une connectique USB 3.0. À l’inverse, on note l’abandon des modèles dotés d’une mémoire vive de 4 Go. Côté prix, le modèle de base est facturé 899 dollars et la version la plus complète atteint 2 299 dollars. Les livraisons débutent le 16 octobre.

Surface Laptop 2

Il y a un an et demi, Microsoft dévoilait le Surface Laptop, un PC portable fin et léger sous Windows 10 S. Voilà donc le Surface Laptop 2, qui propose désormais un choix de couleur en plus : le noir. Ce n’est évidemment pas le seul changement à noter pour cette nouvelle génération, puisque des évolutions au niveau de la mémoire vive, du processeur et de l’espace de stockage sont à noter.

Ainsi, le modèle de base propose désormais 8 Go de mémoire vive (et non plus 4 avec le Surface Laptop) et est propulsé par un processeur Intel Core de huitième génération (i5 ou i7 selon le modèle choisi) et un processeur graphique Intel UHD Graphics 620. Du côté de l’espace de stockage, une option de disque SSD à 1 To est disponible, en plus des trois précédentes (128, 256 et 512 Go).

Pour le reste des caractéristiques, c’est très similaire à la première génération (qui est un désastre de réparabilité), que ce soit l’écran (13,5 pouces en diagonale, définition à 2 256 par 1 504 pixels, résolution à 201 ppi), les dimensions, le poids, l’autonomie (14,5 heures si une vidéo est lue non-stop). Ho, et il n’y a pas d’USB-C (USB 3.0 à la place). Les livraisons démarrent le 16 octobre et le prix de départ est de 999 dollars.

Surface Studio 2

Cela faisait deux ans que Microsoft n’avait pas renouvelé le Surface Studio, son PC de bureau tout-en-un. Pas question pour Microsoft de laisser une année s’écouler de plus : l’entreprise américaine présente donc le Surface Studio 2, en soulignant les gains très nets qu’il y a à basculer sur son nouvel appareil : une vélocité accrue de 35 % et des performances graphiques en hausse de 50 %.

Le Surface Studio 2 est proposé dans trois configurations, les différences se faisant au niveau de l’espace de stockage (1 ou 2 téraoctets) et de la mémoire vive (16 ou 32 Go). Les autres composants sont communs, à commencer par l’écran PixelSense (le nom commercial des écrans Surface similaire au Retina d’Apple), dont la diagonale atteint 28 pouces (définition de 4 500 par 3 000 pixels et résolution de 192 ppi).

Le détail des caractéristiques est disponible sur le site de Microsoft. D’extérieur, le Surface Studio 2 ressemble fortement à son prédécesseur et a le même but : séduire les créatifs et les designers. Un support au dos lui permet de passer d’un mode plat (tablette) à un mode écran de PC. Les livraisons démarrent le 15 octobre. La tarification est de 3 499, 4 199 et 4 799 dollars selon le modèle retenu.

Casque Surface

Dans les casques à réduction de bruit, il faut désormais faire avec Microsoft. Le géant des logiciels annonce un casque sans-fil, utilisant le Bluetooth pour se connecter à une source sonore externe (par exemple, un smartphone). L’appareil se recharge en moins de deux heures, via un câble en USB-C et son autonomie annoncée est d’une quinzaine d’heures.

Jusqu’ici, le casque ne se démarque pas particulièrement : il est toutefois à noter que sa capacité de réduction de bruit atteint 40 (pour le mode passif) ou 30 décibels (pour le mode actif). Il dispose d’une pause automatique qui arrête le son lorsque le casque est retiré des oreilles. Enfin, le casque est capable de fonctionner avec Cortana, l’assistant personnel intelligent développé par Microsoft.

La date de sortie de l’appareil (qui propose aussi une prise jack pour ne pas proposer que du sans-fil, ce qui fait passer l’autonomie à 50 heures) n’est pas connue, mais Microsoft n’entend pas manquer les fêtes de fin d’année. Au moins pour les USA et le Royaume-Uni, selon The Verge. Le casque est disponible en précommande pour 349 dollars. Une seule couleur est proposée : gris clair.

Partager sur les réseaux sociaux