Google, en partenariat avec Ubisoft, a lancé les premiers tests de sa plateforme de streaming de jeux vidéo. Les premiers retours sont positifs.

La semaine dernière, Google a annoncé Project Stream, sa plateforme qui permettra de jouer à des titres en streaming depuis le navigateur Chrome. Compte tenu de l’ampleur du projet, la firme de Mountain View passe d’abord par une phase de test qui autorise une poignée de joueurs américains à se lancer dans l’aventure Assassin’s Creed Odyssey. L’occasion pour certains de nos confrères de livrer des premières impressions… positives.

Ainsi, dans leur article daté du 8 octobre 2018, The Verge, Kotaku et Polygon s’accordent à dire que la technologie de Google fonctionne déjà très bien, au point qu’ils s’imaginent abandonner leur PC dernier cri pour céder aux vertus de Project Stream. Voilà qui a l’air prometteur.

Assassin’s Creed Odyssey // Source : Ubisoft

« Cela fonctionne mieux que ce à quoi je m’attendais » 

Le journaliste de The Verge a passé plusieurs heures à jouer à Assassin’s Creed Odyssey sur un simple Chromebook. Et, dit-il en toute franchise : « Cela fonctionne mieux que ce à quoi je m’attendais. » L’intéressé a testé diverses configurations (écran, connexion internet) et n’a eu à déplorer qu’un manque de souplesse au niveau des paramètres : il est pour l’heure impossible de changer la résolution ou d’ajuster l’image (contrairement à ce que propose Shadow, par exemple). C’est pourquoi il a eu une meilleure expérience sur un Chromebook que sur un PC relié à un moniteur 4K.

Il en retient néanmoins beaucoup de bonnes choses : « C’est fluide, il y a les sauvegardes dans le cloud et c’est simple à lancer […]. Je peux m’imaginer commencer et finir un jeu de A à Z via Project Stream, ce que je ne pensais pas possible il y a encore une semaine. »

C’est fluide

Son homologue chez Polygon est tout aussi élogieux, «  Si je devais choisir entre jouer à la version PC standard ou à la version Project Stream, je prendrais sûrement le streaming. Avec Project Stream, le jeu se lance plus rapidement et vous ne perdez que les qualités graphiques les plus avancées. Pour ceux qui possèdent une connexion internet solide mais un PC incapable de faire tourner le jeu normal, il est difficile d’imaginer une meilleure option que Project Stream. » Le testeur a quand même noté une compression audio un peu trop agressive. 

Chez Kotaku, qui a testé avec deux débits sans encombre (25 et 70 Mbps), le son de cloche est similaire : « Assassin’s Creed Odyssey sur Project Stream n’a pas l’air de tourner à 60 images par seconde, et il n’y a aucun paramètre graphique avec lesquels jouer, mais ce que j’ai vu est plus fluide que je l’espérais, en considérant que je jouais via un navigateur internet. » 

On retiendra donc  une simplicité d’utilisation (un test de connexion au lancement et le tour est joué, le tout sur Chrome), une latence visiblement imperceptible, une qualité graphique appréciable et une plateforme déjà très solide. Encourageant, pour ce petit nouveau.

Article publié initialement le 9 octobre 2018

Partager sur les réseaux sociaux