Apple a présenté ses nouveaux iPhones : les XS, XS Max et XR. On fait le point sur les nouvelles technologies qu'ils embarquent.

Apple n’aura pas surpris grand monde lors de sa conférence de rentrée organisée le 12 septembre 2018 : les méchantes fuites avaient tout dit à l’avance. La gamme 2018 de ses iPhone est composée de trois entrées : l’iPhone XS, l’iPhone XS Max et l’iPhone XR. Ils sont tous trois héritiers du fer de lance de l’an dernier et signent le début d’une nouvelle ère : la fin du bouton Home sur le smartphone.

Si précises étaient les indiscrétions, elles n’avaient pas dévoilé, avant l’heure, les nouvelles technologies embarquées par ce trio d’iPhone. Et comme il y a de moins en moins de choses à inventer, qui plus est lors d’une année creuse (ou « S » comme on dit chez Apple), la firme de Cupertino a multiplié les mots-clefs. Au point de tomber dans la caricature durant un keynote globalement peu rythmé, sinon ennuyant. On a entendu parler du Liquid Retina, du Smart HDR ou encore du haptic touch. Kézako ? On fait le point.

L’iPhone Xr en bleu // Source : Apple

Liquid Retina

Comment vendre une technologie appartenant au passé sur un téléphone qui démarre à plus de 800 euros ? En choisissant un terme marketing parlant ! Dans le cas de la dalle de 6,1 pouces qui équipe l’iPhone XR, Apple a choisi le Liquid Retina ou, plutôt, ajouté le mot Liquid à son argument Retina qu’il trimballe de produit en produit depuis plusieurs générations. Sur le site officiel, on peut lire qu’il s’agit de l’écran LCD le plus avancé du marché. Derrière cette promesse se cachent une résolution de 1 792 x 828 pixels, des couleurs ultra riches, le True Tone (ajustement de la température des couleurs en fonction des conditions d’éclairage) et l’activation d’un simple toucher.

Pour la firme de Cupertino, le Liquid Retina, qui ne rivalisera jamais avec la technologie OLED des iPhone X, XS et XS Max, est une manière d’affirmer que l’écran du XR est simplement meilleur que celui du 8. Point.

iPhone Xr blanc // Source : Apple

Haptic touch

Apple n’a pas passé énormément de temps à expliquer ce qu’était l’haptic touch, proposé sur l’iPhone XR. Pourtant, il a pour principale fonction de remplacer le 3D Touch, introduit sur l’iPhone 6s et amené à disparaître. Ici, le but est d’offrir un retour haptique similaire à celui que l’on peut trouver sur le trackpad des MacBook Pro. Cette fonctionnalité, jusqu’alors inédite sur iPhone, permettrait de lancer l’appareil photo ou d’allumer la lampe torche en pressant l’écran de verrouillage. Ce qu’autorisait déjà le 3D Touch, d’ailleurs. On peut dès lors penser que le XR sert de cobaye.

iPhone Xr // Source : Apple

Smart HDR

Comme si la nomenclature HDR n’était pas assez compliquée, Apple s’est dit qu’ajouter l’argument Smart HDR — ou HDR intelligent, en bon français — à la fiche technique de ses nouveaux téléphones était une excellente idée. Là encore, il s’agit de survendre des avancées infimes auquel le grand public ne fera pas forcément attention. En l’occurrence, le Smart HDR, grâce à une optimisation logicielle très poussée, améliorerait le rendu des clichés en jouant sur les contrastes pour mieux révéler les détails les plus infimes. On simplifie pour Apple : les iPhone XR, XS et XS Max prendront de plus belles photos que leurs prédécesseurs. Et de moins bonnes que leurs successeurs, par ricochet.

iPhone Xs max // Source : Apple

Partager sur les réseaux sociaux