La membrane en plastique sous les claviers des nouveaux MacBook Pro ne lutte pas que contre le bruit. Elle empêche également la poussière de faire dérailler les mécanismes « papillon ».

Apple a beau affirmer que la membrane en silicone ajoutée sous les claviers des nouveaux MacBook Pro est conçue pour rendre la frappe plus silencieuse, personne n’est dupe : elle protège également le fragile mécanisme « papillon » de la poussière. Un document de réparation interne a été mentionné dans la presse américaine et la description est univoque : « Le clavier a une membrane sous les touches pour empêcher des particules d’entrer dans le mécanisme papillon.  »

Clavier papillon // iFixit

Cette confirmation officieuse, car destinée aux équipes de réparation et non au grand public, confirme néanmoins que cette pièce a été ajoutée pour répondre à un problème connu par les utilisateurs de MacBook Pro. Certes, la frappe est agréable, mais une poussière sous une des touches peut la rendre difficile à appuyer et le mécanisme entier peut finir par lâcher. Une expérience vécue par Numerama.

Apple a d’ailleurs reconnu le souci, particulièrement sur la première génération de clavier papillon, à l’été 2018 en proposant un programme d’échange gratuit aux utilisateurs qui souffriraient de ce problème. On comprend également que Apple ne souhaite pas communiquer publiquement sur cette fonctionnalité de la membrane : cela serait reconnaître que les précédentes générations sont moins protégées.

Partager sur les réseaux sociaux