Facebook a reconnu que la fonction permettant de bloquer des contacts a dysfonctionné quelques jours. L'incident est terminé et le site est en train d'alerter les personnes qui ont souffert du bug.

Membre de Facebook ? Il est possible que vous receviez bientôt une notification du réseau social sur votre boîte mail pour vous signaler un incident sur la gestion des profils que vous avez bloqués. En effet, le réseau social a annoncé lundi 2 juillet l’existence d’un bug, depuis résolu, qui a eu pour conséquence de débloquer certains comptes qui avaient été préalablement mis en quarantaine.

Le dysfonctionnement du blocage des utilisateurs est survenu entre le 29 mai et le 5 juin, et le site communautaire estime à un peu plus de 800 000 le nombre d’usagers qui ont été touchés. Facebook ne le précise pas, mais le bug, bien qu’il ait touché des centaines de milliers de personnes, n’a en réalité touché qu’une part infime de sa communauté, moins de 0,04 %, qui est forte de 2,1 milliards d’inscrits.

L’alerte envoyée par Facebook.

En principe, la fonction de blocage de Facebook permet d’interdire à une personne de lire ce qui est publié sur votre profil, de vous identifier dans une publication, de vous inviter à un évènement ou dans un groupe, de démarrer une conversation avec vous ou encore de vous ajouter à sa liste de contacts. L’internaute peut à tout moment ajouter ou retirer des personnes de sa liste de blocage.

Selon le message explicatif donné par le réseau social, une personne qui était bloquée mais qui a été provisoirement débloquée à cause du bug « ne pouvait pas voir le contenu partagé avec [les amis de la personne à l’origine du blocage], il aurait pu le voir si celui-ci était publié pour une audience plus large. Par exemple, des photos partagées avec les amis d’amis ».

Le réseau social considère l’incident a une portée relativement limitée, dans la mesure où la majorité des individus utilisant cette fonctionnalité (83 %) ne bloquait qu’une seule personne — ce qui restreint la perspective d’une éventuelle exposition de son profil à des individus jugés indésirables — et que les liens d’amitié précédemment rompus n’ont pas été rétablis par mégarde.

Aujourd’hui, tout le monde est de nouveau bloqué selon les paramètres qui étaient en place avec ce dysfonctionnement.

Partager sur les réseaux sociaux