Des utilisateurs chinois ont montré que la caméra qui jaillit du smartphone de Vivo avait des ratés. Le constructeur peut-il proposer une solution ?

En juin 2018, le constructeur chinois Vivo a présenté sa solution maison pour avoir un écran parfaitement borderless. Sans encoche, le Vivo Nex S n’a qu’une solution pour intégrer la caméra avant : une sorte de périscope qui vient jaillir de la tranche supérieure du smartphone, que ce soit pour prendre une photo de face ou utiliser la reconnaissance faciale. D’aucuns disent que ce gadget est une mauvaise solution à un vrai problème, dans la mesure où il ajoute des parties mécaniques fragiles à un appareil déjà complexe.

Et cette première critique n’est plus la seule : la caméra du Vivo Nex S aurait un comportement étrange avec plusieurs applications. Plusieurs utilisateurs chinois ont constaté qu’elle sortait sans aucune raison, lors de certaines actions sur des applications. Une vidéo qui a popularisé le bug sur Weibo montre la caméra en train de sortir alors qu’un utilisateur est tout simplement en train de lancer une conversation sur Telegram — pas rassurant pour une messagerie qui se voudrait sécurisée.

D’autres utilisateurs ont affirmé qu’elle sortait également quand ils ouvraient le navigateur QQ Browser de Tencent, ce à quoi le géant a répondu en disant que l’application demandait toujours rapidement un accès à la caméra pour scanner un éventuel QR Code. Comme le Vivo Nex S est le seul smartphone à posséder une caméra de ce genre, c’est sur ce modèle qu’on remarque cette brève action. De son côté, Vivo a estimé qu’il était conscient du bug sur Telegram, sans donner plus de précision.

Avec ces informations, on peut imaginer deux problèmes plus ou moins embêtants pour Vivo. Le premier, ce serait que la caméra ait effectivement des ratés logiciels qui la feraient jaillir pour aucune raison valable. Cette option serait la plus simple à corriger par une mise à jour logicielle du système d’exploitation. En revanche, si le problème vient des applications qui déclenchent de manière invisible la caméra pour une raison ou pour une autre, cela semble difficile à régler pour Vivo qui n’aurait aucun pouvoir sur ces développeurs.

Partager sur les réseaux sociaux