Sur Kickstarter, un projet de Rubik's Cube connecté fait un carton. Il porte le nom de GoCube.

En 2018, tout objet doit être connecté. Même le légendaire Rubik’s Cube, né en 1974 pour torturer l’esprit de celles et ceux voulant se lancer dans l’aventure. Sur Kickstarter, on peut donc aider au financement du GoCube, imaginé par l’entreprise Particula, spécialisée dans la conception de produits et jouets dits « intelligents ».

Si l’idée du projet est née en 2016 et qu’il existe déjà plusieurs prototypes fonctionnels, ce n’est qu’en juin 2018 que le GoCube est apparu sur la plateforme de crowfunding. Et le succès fut immédiat : alors que Particula n’avait besoin que de 21 526 euros pour se lancer, quelques 4 400 contributeurs ont permis de récolter plus de 350 000 euros — et il reste encore une quarantaine de jours. Une somme à même de faire taire les détracteurs estimant que la forme originale du Rubik’s Cube n’a besoin de rien.

Le Rubik’s Cube 2.0

Par rapport à un Rubik’s Cube classique, le GoCube entend améliorer l’expérience de jeu en apprenant par exemple aux gens comment mieux résoudre les puzzles. Le but est in fine d’améliorer la capacité à appréhender les multiples situations que peut offrir ce classique du casse-tête. Pour ce faire, le GoCube intègre des technologies d’aujourd’hui : des capteurs pour enregistrer les mouvements en temps réel et mesurer l’activité, du Bluetooth 5.0 pour la connexion à l’application, des indicateurs lumineux et une batterie pouvant offrir jusqu’à 30 heures d’autonomie.

À cela s’ajoutent un choix de matériau de qualité et des mécanismes autorisant des mouvements hyper rapides. Un objet donc pour ceux qui veulent battre des records — les speedcubers –, qui pourront opter pour la version Edge, encore plus précise et perfectionnée. Peut-être permettra-t-elle de battre les robots.

Avec ses fonctions intelligentes, le GoCube sert à apprendre les bases avec des exercices, à évoluer pas à pas avec un suivi complet de ses sessions de jeu (comme une application de sport), à se confronter à d’autres joueurs ou encore à participer à des mini-jeux. Le GoCube peut même devenir une manette pour d’autres activités. À l’arrivée, c’est bien plus qu’un simple Rubik’s Cube associé à une application mobile. Destiné à tout type d’utilisateurs, des novices aux experts, il coûtera 119 dollars dans les magasins (à partir de 69 dollars pour les contributeurs qui recevront leur GoCube en mars 2019). 

Partager sur les réseaux sociaux