Le 22 mai 2010, Laszlo Hanyecz réalise le premier achat de biens réels en bitcoin. Il parvient à se faire livrer deux pizzas grâce à une transaction en cryptomonnaie : les deux mets vaudraient aujourd'hui 41 millions de dollars.

C’était il y a huit ans. Le 22 mai 2010, Laszlo Hanyecz parvenait à échanger deux pizzas contre 10 000 bitcoins. L’histoire est loin d’être anecdotique, puisqu’elle fait partie des étapes fondatrices de la monnaie virtuelle, au même titre que sa naissance. Ces deux pizzas, qui valaient alors 25 $, seraient aujourd’hui estimées à 41 millions de dollars.

Quelques jours avant cette date historique, ce développeur informatique, habitant de la Floride, propose de relever un défi. Le 17 mai, Laszlo Hanyecz écrit sur un forum qu’il va tenter d’acheter des pizzas avec des bitcoins. La cryptomonnaie, qui existe depuis un peu plus d’un an, n’a alors jamais servi à faire un achat « réel » et tangible comme celui-ci.

« Je payerais 10 000 bitcoins pour quelques pizzas. Peut-être deux grandes, pour une avoir une autre pour le lendemain. J’aime bien avoir un reste de pizza pour en grignoter un peu plus tard », écrit-il.

Les deux premières pizzas achetées en bitcoin. CC Taras

Bitcoin Pizza Day

À l’époque où il réalise cette transaction, une unité de bitcoin ne coûte que 0,008 $ — ce qui explique pourquoi ces pizzas seraient aussi chères aujourd’hui. Le 22 mai, il annonce avoir réussi à commander des pizzas en réalisant une transaction en bitcoin, qu’il avait au préalable obtenu en les minant.

Ce premier achat réel en bitcoin a même donné naissance à un index permettant de suivre les fluctuations de la valeur des deux pizzas. Sur Twitter, le compte @bitcoin_pizza donne chaque jour leur valeur précise en dollars et l’évolution du « Pizza index ».

Vous pouvez encore suivre la valeur du « Pizza index »

Depuis cette transaction, le 22 mai est connu comme le « Bitcoin Pizza Day ». Des vendeurs de pizzas honorent cette date en proposant ce jour-là aux détenteurs de bitcoins des réductions sur leurs produits.

L’anecdote des deux pizzas payées en bitcoin contribue probablement à cultiver une mythologie autour de la cryptomonnaie originelle, déjà auréolée de mystère : on ne sait en effet toujours pas qui est Satoshi Nakamoto, son inventeur.

Partager sur les réseaux sociaux