Aspirant à l'expérience gaming la plus aboutie, Nvidia a centré mi-2018 ses efforts sur la technologie G-Sync 4K HDR du côté des écrans. En attendant les nouveaux GPU.

« Brightness and color matter.  » Le High Dynamic Range (HDR) sera bientôt indissociable de nos futurs écrans d’ordinateur, une évolution inévitable qui a déjà pris d’assaut les téléviseurs et les écrans de cinéma. C’est le postulat et le pari de Nvidia. Avec sa technologie G-Sync HDR, le fournisseur propose une nouvelle expérience visuelle, optimisant grandement la luminosité afin de rendre les visuels de jeux encore plus réalistes et immersifs — tout en conservant l’approche G-Sync qui permet de synchroniser le rafraîchissement de l’écran et les images par seconde des jeux affichés.

G-Sync, 4K, HDR

Le Standard Dynamic Range (SDR) a pour inconvénients de ne pas pouvoir bien exprimer les sources de lumière et avoir du mal à gérer les contrastes noir/blanc. Avec sa G-Sync HDR, Nvidia affirme remédier au problème. La technologie en question est capable d’afficher les puissantes sources de lumière de différents jeux sans perdre en détails ni produire un effet de flou. De plus, elle parvient à gérer les visuels alliant blanc éclatant et noir profond avec la même finesse. Nvidia invite à la comparaison :

Moniteur SDR classique

  • Résolution 4K
  • Fréquence de rafraîchissement 60Hz
  • Luminosité 200 nits
  • sRGB
  • Quantification 8 bits

Moniteur G-SYNC HDR 27″ 4K 

  • Résolution 4K
  • Fréquences de rafraichissement 144Hz
  • Luminosité 1000 nits
  • DCI-P3
  • Quantification 10 bits

Bref, tout pour la luminosité, la définition et le rafraîchissement des écrans.

Captures d’écran du jeu Final Fantasy XV © Square Enix

Profiter d’un jeu en HDR nécessitera bien entendu l’acquisition d’un moniteur G-Sync HDR dont Nvidia n’a pas encore communiqué le prix mais le Asus ROG Swift PG27UQ ou encore le Acer Predator X27, des monstres de 27 pouces certifiés par Nvidia, sont d’ores et déjà estimés à plus de 2 000 euros. À cela il faut ajouter une carte GTX de génération 10 et bien sûr un jeu compatible avec la HDR. Tout cela fait une coquette somme.

 

 

Partager sur les réseaux sociaux