Le stockage dans les nuages pour Gmail, Photos et Drive est désormais moins cher aux États-Unis. Il vient également avec quelques services à la clientèle. Un déploiement partout dans le monde de ces offres a été mentionné par Google.

C’est la saison des refontes tarifaires chez Google. Après la nouvelle grille de tarifs de Google Maps qui donne des sueurs froides aux professionnels de la cartographie, le géant de Mountain View annonce un changement pour ses offres payantes à destination des particuliers. Car oui, malgré toute la gratuité proposée par Google, il est aussi possible de payer pour à peu près tous les services : cela dépend, à vrai dire, du stockage dont l’utilisateur a besoin.

Aux États-Unis, Google change sa grille tarifaire pour l’unifier sous le nom Google One — Google Drive ne disparaît pas en tant que service. Pour les clients, cela se traduit par l’accès à un service d’assistance par chat même pour les offres les moins onéreuses. C’est une première : avant cela, l’accès immédiat au SAV restait dédié aux professionnels utilisant G Suite. La deuxième nouveauté, c’est la possibilité de partager un abonnement de stockage avec sa famille. Ainsi, si vous payez pour plusieurs To de stockage en ligne, vous pourrez partager cette précieuse ressource.

Pour 200 Go de stockage, le tarif affiché par Google aux États-Unis est de 2,99 $. 2 To coûte désormais 9,99 $ et la tranche 1 To a été enlevée. Les abonnements de 10, 20 et 30 To ne changent pas de tarif : 99, 199 et 299 $. Le déploiement de l’offre commence aujourd’hui aux États-Unis et se poursuivra dans le reste du monde petit à petit. Comme les anciens tarifs étaient les mêmes en France, il y a de fortes chances qu’ils soient ajustés de la même manière dans nos contrées.

Partager sur les réseaux sociaux