Une nouvelle version des futurs programmes pour les classes allant du CP à la 3ème a été dévoilée. L'intégration de la "dimension numérique" est toujours d'actualité, dès le CP. Un enseignement de l'algorithmique et de la programmation est prévu à partir de la 5ème, avec un éveil avant.

L'apprentissage de la programmation informatique est plus que jamais sur le point de faire son entrée à l'école élémentaire et au collège. Cinq mois après la présentation d'une première ébauche des nouveaux cours mis au point par le Conseil supérieur des programmes, une nouvelle version a été présentée ce vendredi à la presse. Sans surprise, le numérique et l'introduction au code sont toujours d'actualité.

ALGO ET PROGRAMMATION EN 5EME

Publiés sur le site de l'éducation nationale, ces nouveaux programmes – qui ne sont pas encore définitivement validés mais qui ne devraient plus être énormément chamboulés – s'ouvrent à la programmation et à l'algorithmique pour les classes du cycle 4 (c'est-à-dire 5ème, 4ème et 3ème). Ce sont les professeurs de mathématiques et de technologie qui seront chargés d'enseigner ces matières.

Le Conseil supérieur des programmes est convaincu de l'intérêt de ces deux nouveaux thèmes. Selon elle, ils enrichissent l'enseignement du raisonnement, éclairent l'introduction du calcul algébrique et fournissent un nouveau langage pour penser et communiquer. Outre l'enseignement théorique, il y aura aussi de la mise en pratique avec "la réalisation de productions collectives ou individuelle".

DÉCOUVERTE DU NUMÉRIQUE DÈS LE CP

Pour les cycles 2 et 3 (qui couvrent le CP, CE1 et CE2 pour le premier et le CM1, CM2 et 6ème pour le second), la place de ces deux matières sera très réduite. Il y aura quand même des phases d'éveil dès le CE1. "Les élèves peuvent coder des déplacements à l’aide d’un logiciel de programmation adapté, ce qui les amènera au CE2 à la compréhension, et la production d’algorithmes simples".

Par contre, l'accent sera mis sur l'intégration de la "dimension numérique" dans les cours, comme par exemple en français avec la lecture sur supports numériques, la lecture hypertextuelle ou encore l'écriture au clavier. Outre l'enseignement aux outils du numérique, et à l'apprivoisement de ce nouvel environnement, les élèves seront aussi " sensibilisés à un usage responsable du numérique".

( photo : CC BY Kevin Jarrett )

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !