L'Oréal avait déjà eu recours aux services de ModiFace dans l'une de ses app. Le groupe rachète désormais la société canadienne, spécialisée dans la réalité augmentée appliquée au monde de la cosmétique.

À l’heure où la « beauty tech » suscite encore peu d’innovations logicielles chez les entreprises du secteur, et semble cantonnée à une frange luxueuse de l’industrie, le groupe L’Oréal semble décidé à tirer son épingle du jeu. En janvier 2018, l’entreprise a misé sur l’intelligence artificielle pour aider ses clients à choisir une coloration pour cheveux dans son application Style My Hair.

L’option ainsi proposée a été mise au point par ModiFace, une entreprise canadienne spécialisée dans les applications de la réalité augmentée au sein de l’industrie cosmétique. Depuis le 16 mars 2018, cette société est devenue l’acquisition de L’Oréal, lors d’un rachat qui paraît illustrer encore plus clairement l’intention du groupe français de devenir un membre influent de la beauty tech.

L’Oréal

L’Oréal entend ainsi « doter ses 34 marques internationales des technologies les plus innovantes en matière de services et d’expériences beauté », peut-on lire dans un communiqué.

70 spécialistes de la beauté connectée

L’entreprise ModiFace a vu le jour en 2007 à Toronto. Près de 70 ingénieurs, chercheurs et scientifiques y développent des technologies permettant de tester virtuellement et en trois dimensions des produits de maquillage, de coloration capillaire, ou de réaliser des diagnostics de peau.

ModiFace devrait intégrer la Digital Services Factory de L’Oréal, son réseau chargé de concevoir et développer des services numériques pour les marques du groupe.

Cette acquisition n’empêchera pas la société canadienne de rester à Toronto, où elle bénéficie de la proximité avec l’université pour mener des recherches.

Partager sur les réseaux sociaux