Lors de la conférence Build, Microsoft a confirmé que son nouveau navigateur web, jusqu’à présent désigné par le nom de code Spartan, s’appellera Edge.

C’est à l’occasion de la conférence Build 2015 que Microsoft a levé le voile sur le nom officiel de son nouveau navigateur web, qui remplacera Internet Explorer. Jusqu’à présent désigné par son nom de code, Spartan, en référence au protagoniste principal du jeu vidéo Halo, le super-soldat Spartan John-117, le logiciel de navigation s’appellera donc Microsoft Edge.

En anglais, « Edge » peut signifier « bord », « bordure » ou bien « lisière ». On peut donc supposer qu’avec ce navigateur, Microsoft cherchera à rester à la pointe des technologies web. C’est en tout cas le message que l’entreprise cherche manifestement à faire passer, en optant pour un nom sans équivoque, tout en se débarrassant de la marque « Internet Explorer », trop dégradée pour être conservée.

https://youtube.com/watch?v=iH1D31YHsgY

Coïncidence, le moteur de rendu présent dans Edge s’appelle EdgeHTML et constitue un « fork » du moteur de rendu Trident. En début d’année, des tests de performance ont été menés par plusieurs sites spécialisés ayant pu avoir accès au nouveau navigateur web de Microsoft. À l’époque, Edge a su faire bonne figure face aux autres navigateurs (Chrome, Firefox et Internet Explorer).

Outre le respect des standards web, Edge est capable de travailler de concert avec Cortana (l’assistant personnel développé par Microsoft) et inclut un outil pour annoter ou dessiner sur des pages web, ainsi qu’un marge-page pour consulter des contenus plus tard. Le navigateur pourra aussi accueillir des extensions, à l’image de Firefox et Chrome.

Edge sera réservé à Windows 10.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.