On n'a jamais eu autant accès à l'information de qualité qu'aujourd'hui et pourtant, accéder aux médias qui nous plaisent nous semble toujours plus complexe. Et si cette complexité n'était qu'une conséquence d'une abondance de choix ? Numerama vous rappelle quelques fondamentaux, plateforme par plateforme.

Ce qui passait autrefois pour une évidence ne l’est plus aujourd’hui. Sur le web, un média possède à n’en pas douter une marque aussi forte que ses confrères nés au siècle dernier ou dans d’autres formats, mais le lectorat n’est plus concentré dans les kiosques ou devant un poste de radio ou de télé. Au contraire, le web est un gouffre à attention et la concurrence entre toutes les sources de contenus, qu’ils soient informationnels, divertissants, encyclopédiques, marchands ou néfastes est énorme.

Un média doit alors tout faire pour rester au contact de ses lectrices et lecteurs. L’idée que le lectorat vient au média est devenue une utopie ou l’exception qui confirme la règle : c’est à nous de multiplier les canaux de diffusion de nos articles et de notre information tout en préservant l’image que l’on veut donner à notre marque. Car qui dit adaptation du format ne dit pas dégradation de l’information. Après tout, nous restons au service de nos lectrices et de nos lecteurs en respectant notre engagement : fournir une information de qualité. Texte, vidéo, publication sur Facebook, live sur Snapchat ou photo sur Instagram : la forme n’est pas un problème tant qu’elle respecte ce pour quoi vous êtes venus nous lire.

Récemment, les modifications du flux de Facebook, où se retrouvent tous les jours des millions de Françaises et de Français, ont amené nos confrères du Monde et des Échos à publier une méthode pour que leurs publications soient toujours affichées sur les timelines de leurs abonnés. Nous vous proposerons ici quelques méthodes pour donner une prime de visibilité aux médias que vous aimez lire.

Comment suivre un média sur Facebook

Si vous aimez un média (au hasard, pour l’exemple, Numerama) et que vous utilisez activement Facebook, voir nos articles à la place des ton copain qui commence par la lettre V doit t’offrir un voyage pourrait vous intéresser. Rien de plus simple : il vous suffit de commencer par indiquer à Facebook que vous souhaitez voir les publications.

  • Aller sur la page du média.
  • Cliquez sur Déjà abonné(e) ou Abonné(e) sur mobile.
  • Cliquez sur Voir en premier et éventuellement sur Oui pour les notifications.

Cela aura pour effet de vous remonter les informations du média en haut de votre timeline. Si vous désirez influencer l’algorithme de Facebook sur les types de contenus que vous souhaitez voir, n’hésitez pas à prendre une seconde pour « liker », partager une publication ou déposer un commentaire. Ne vous forcez pas en revanche par principe (même si c’est sympa) : votre expérience de Facebook n’en sera que plus adaptée à vos goûts.

Les notifications activées vous préviendront des débuts de live ou des événements, pratiqués par la plupart des médias — Numerama inclus.

Comment suivre un média grâce à son flux RSS

Le flux RSS est parfois austère, bugué quand les équipes techniques ne les maintiennent pas et tombé en désuétude après l’avènement des réseaux sociaux — et, il faut bien le dire, la fin de Google Reader, dernière plateforme grand public dédiée à la consultation de ces flux. Mais si les journalistes et des tas de professionnels ou d’internautes avancés continuent à l’utiliser, cela n’est pas un hasard.

En effet, le flux RSS a l’avantage d’être non algorithmique et va vous proposer l’intégralité d’une publication, sous une forme qui s’apparente parfois aux mails — c’est d’ailleurs l’une des fonctionnalités de nombreuses boîtes de réception. Des clients RSS existent pour vous faciliter la vie. La rédaction de Numerama utilise Feedly pour sa simplicité, son ergonomie et son côté multi-plates-formes. La version gratuite du service vous suffira pour consulter des médias.

Pour ajouter le flux de Numerama dans Feedly, il vous suffit de taper notre nom dans la barre de recherche, puis de sélectionner « numerama websites ». Vous trouverez plusieurs flux à suivre : notre flux principal, le premier, puis nos flux thématiques. Vous n’aimez qu’un type d’actualité ou vous souhaitez avoir uniquement les dates de sortie de nos podcasts ? Pas de problème : entrez simplement une URL avec un tag à la fin (vous les trouverez sous les articles). Par exemple, pour le podcast Club Internet, cela se passe ici. Copiez l’adresse complète et collez là dans la recherche, puis abonnez-vous à « l’étiquette ». Simple, non ?

Si votre outil de gestion de flux RSS ne remonte pas le média que vous voulez suivre, cherchez le logo du format sur le site du média (souvent en bas et en orange). Astuce : la page /rss/ (ici, ceux du Monde) ou /feed/ contient souvent les informations que vous cherchez. Le ou les liens que vous trouverez sur cette page ne doivent pas être cliqués : ils doivent être copiés et collés dans votre outil de gestion des flux RSS.

Comment suivre un média sur Twitter

Sur Twitter, une timeline est rapide et un média va publier la quasi-totalité de ses articles, en plus de formats adaptés (vidéos courtes et narration efficace) et de live, en texte ou en image. S’abonner est donc la première chose à faire pour ne rien manquer.

Ensuite, Twitter a un comportement algorithmique. Moins présent que sur Facebook, il va quand même vous proposer des récapitulatifs quotidiens de ce que vous avez manqué ou des articles que vous pourriez aimer. Pas de secret : pour entraîner un algorithme, le mieux est d’interagir avec ce qui vous intéresse. Un like ne coûte rien, un retweet montre envie de partager une info, un clic sur le lien (vous lisez les articles avant de les partager, n’est-ce pas ?) indique à Twitter que vous êtes un lecteur actif de nos contenus.

La page profil, moins importante qu’ailleurs, est l’endroit où vous pourrez rattraper ce que vous avez raté — notamment les émissions en direct.

Comment ajouter le site d’un média en favori

Il paraît que l’usage de la page d’accueil se perd. Et pourtant, elle est souvent conçue minutieusement par les journalistes, les développeurs et les designers. Sur Numerama, vous trouverez les sujets les plus importants du jour en haut, les sujet de la semaine à gauche, le flux d’actualités au centre et enfin, des barres thématiques qui changent régulièrement et vous donnent un accès à nos univers.

ctrl + D

Pourquoi ne pas profiter de cette éditorialisation qui a été pensée pour vous faciliter l’accès à la lecture ? À l’heure où les réseaux sociaux peinent à recruter, le retour aux bons vieux favoris directement dans votre navigateur n’est pas une mauvaise idée. C’est comme cela que beaucoup ont appris à parcourir le web, ce n’est pas insensé d’utiliser de nouveau cette méthode aujourd’hui. Ajouter un favori dépend de votre navigateur. Tous ont les mêmes raccourcis.

  • Chrome  : cmd+D (Mac) / ctrl + D (Windows, Linux)
  • Firefox : cmd+D (Mac) / ctrl + D (Windows, Linux)
  • Vivaldi  : cmd+D (Mac) / ctrl+D (Windows, Linux)
  • Safari  : cmd+D (Mac)
  • Edge  : ctrl+D (Windows)

Vous aurez ainsi votre petite liste de lecture à vous. Cela prend plus de temps puisqu’il faut cliquer plusieurs fois, mais après tout, si c’est le plaisir de lire que vous recherchez, cela ne compte pas.

Vous pouvez également mettre la page d’accueil de votre média préféré en page d’ouverture. Cela se trouve dans les paramètres. Certains navigateurs vous permettent d’avoir plusieurs onglets en ouverture, une page avec vos favoris dessus (Firefox) ou des onglets épinglés (Safari).

Comment suivre les autres contenus d’un média

Si un média avance bien avec son temps, il va adapter son contenu à chaque plateforme. De la vidéo sur YouTube, de l’info brève et des vidéos adaptées sur Twitter, de belles photos sur Instagram… bref, des tas de manières de diffuser l’information sont aujourd’hui à notre disposition et si nous aurions tort de ne pas les utiliser, vous auriez aussi tort de ne pas profiter de ce travail d’éditorialisation consciencieux s’il vous parle plus que des articles au format texte.

Les plateformes de diffusion du contenu ont presque toutes une manière d’identifier qu’un compte est bien celui d’un média par une petite pastille « Certifié ». C’est le cas de Numerama sur Facebook et Twitter. Si la plateforme est nouvelle ou que le média vient de s’y inscrire, vous pouvez vérifier l’authenticité d’un compte en cherchant si un média confirme sa parenté : par exemple, notre récent compte Instagram n’est pas encore certifié, mais nous en parlons sur nos réseaux certifiés (et, du coup, sur cet article).

En bref

Ce qui est sûr en 2018, c’est que vous avez le choix. Certains ne nous arrangent pas économiquement, d’autres ne nous arrangent pas éditorialement, mais depuis le temps que le secteur est en crise, nous sommes habitués aux exercices d’équilibriste — et puis la nouveauté ne nous effraie pas, elle nous passionne.

Que vous soyez un·e news-addict sur Twitter, une personne souhaitant partager son temps entre ses amis et les infos sur Facebook, une lectrice amatrice de belles photos, un lecteur amateur de courtes vidéos ou un internaute qui ne vient que sur notre site, vous restez notre lectorat et nous essaierons toujours d’aller vous proposer les formats que vous voulez voir dans les lieux virtuels que vous fréquentez.

Partager sur les réseaux sociaux