Déployée dans certains pays à partir de 2014, la possibilité de télécharger des vidéos depuis l'application YouTube afin de les regarder hors connexion plus tard s'étend à d'autres pays. Mais elle reste inaccessible sous nos latitudes.

Il semble que l’option permettant de télécharger une vidéo sur l’application YouTube pour Android, afin de la visionner plus tard, se répande : en effet, selon les sources du site Android Police, la disponibilité de cette fonctionnalité a été constatée dans des pays du Proche et du Moyen-Orient (sont cités le Liban et l’Irak). En revanche, elle est toujours absente en Occident.

De toute évidence, Google n’entend pas proposer pour le moment le visionnage hors ligne des vidéos YouTube dans les « pays du Nord » (les États-Unis, l’Europe et le Japon en sont toujours privés), signe que le groupe américain entend privilégier les nations dans lesquelles la couverture et la qualité du réseau Internet sont en-dessous des standards que l’on peut voir sous nos latitudes.

C’est à la fin de l’année 2014 que Google a commencé à s’ouvrir au mode hors ligne, mais en géolocalisant l’option à certains pays de l’Asie du Sud et du Sud-Est (Inde, Indonésie et Philippines). Une ouverture limitée et encadrée : toutes les vidéos n’étaient pas éligibles au téléchargement et celles qui pouvaient l’être devaient être visionnées dans un laps de temps au bout duquel elles n’étaient plus accessibles.

youtube goL’entreprise expliquait alors avoir tenu compte de divers facteurs pour proposer l’option dans tel pays mais pas dans tel autre : taux d’adoption des smartphones, couverture du territoire avec les réseaux, débits et coût de la connexion. Quelques mois plus tard, au mois de mai 2015, la société annonçait lors de sa conférence I/O l’arrivée d’un mode hors ligne pour YouTube.

Et puis à l’automne 2016, le géant de la vidéo en ligne a dévoilé l’application YouTube Go, qui a été lancée d’abord en Inde. Celle-ci permet aux internautes de télécharger des vidéos sur leur smartphone et de les partager sans être connecté à Internet : il suffit simplement de rapprocher deux terminaux l’un de l’autre et de passer par une liaison sans fil (Wi-Fi ou Bluetooth).

YouTube Go s’adresse avant tout aux pays qui n’ont pas encore atteint le même stade de développement que les pays industrialisés. Toutefois, au-delà de la disponibilité de cette application, c’est l’accès à la fonctionnalité du mode hors ligne qui interroge, puisqu’il n’est pas possible d’en bénéficier dans nos contrées. YouTube considère-t-il que la couverture en Occident est assez développée pour ne pas la proposer ?

L’argument peut s’entendre, mais il est toutefois largement discutable au regard du succès qu’ont les sites qui permettent de télécharger ses vidéos, y compris dans les pays du Nord, à tel point que l’industrie du disque mène une véritable guerre judiciaire contre les services de stream ripping, avec le soutien de YouTube, celui-ci ayant intérêt à ne pas se froisser avec les ayants droit.

Partager sur les réseaux sociaux