Alors qu'il avait abandonné l'idée face au choix d'Apple d'imposer WebKit comme seul moteur de rendu HTML sur ses appareils mobiles, Mozilla prend finalement l'option du réalisme et proposera bien un Firefox sous iOS.

Marche arrière toute ? L'an dernier, Mozilla avait expliqué qu'il ne sortirait pas Firefox sous iOS, en raison de la politique d'Apple qui interdit tout navigateur web qui n'utilise pas le moteur WebKit exploité par Safari, Chrome et depuis peu Opera. L'éditeur de logiciels libre se retrouve en effet dans l'impossibilité d'utiliser le moteur Gecko de Firefox, qui est pour lui le moyen de se distinguer, et d'éviter une situation monopolistique qui peut nuire au respect et au dynamisme des standards W3C. D'où son refus.

Cependant Mozilla aurait changé d'avis, pour les mêmes raisons de réalisme qui font qu'il a fini par accepter d'intégrer les DRM en HTML5. Mozilla doit d'abord songer à avoir un nombre d'utilisateurs suffisamment conséquents pour lui permettre de continuer à défendre ce qu'il peut de ses idéaux, et pour sauvegarder sa propre existence (une tension qui ne conduit pas toujours à des arbitrages heureux).

"Nous avons besoin d'être où sont nos utilisateurs", aurait ainsi expliqué lors d'une conférence interne le vice-président en charge de Firefox Jonathan Nightingale, selon des propos rapportés par Lukas Blakk, en charge des releases chez Mozilla. "Donc nous allons avoir Firefox sur iOS" :

Pour le moment, rien n'a filtré sur la méthode. Mais comme le note Techcrunch, le plus probable est que Mozilla cède à Apple et sorte un Firefox sous WebKit, qui existe déjà dans les cartons depuis au moins 2012.

Le fait de porter Firefox sous iOS permettra à la fondation d'offrir une expérience unifiée sur tous les écrans, en particulier pour la synchronisation des onglets ou des favoris. Les utilisateurs doivent pouvoir retrouver les mêmes sur PC, Mac, Android ou iOS, en se connectant à un même compte. C'était tout l'objet de Firefox Home, que Mozilla avait préféré abandonné.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.