Comment ? Il n’y a pas de Console Virtuelle sur Switch ? Pas grave, la NES Classic Mini est désormais compatible avec les Joy-Con.

La Nintendo Switch n’a pas la fonctionnalité Console Virtuelle au lancement ? Qu’à cela ne tienne, le système D est là pour pallier ce genre d’absence. En effet, l’accessoiriste 8bitdo a mis à jour ses Retro Receivers afin de les rendre compatibles avec les manettes de la nouvelle console de Nintendo, ce qui inclut ses Joy-Con mais aussi le Pro Controller. De fait, il est maintenant possible de jouer à la Nintendo, la Super Nintendo et aussi la NES Classic Mini avec les pads de la Nintendo Switch.

Jouer à Mario avec les Joy-Con

Le Retro Receiver est surtout intéressant pour la NES Classic Mini, réputée pour sa manette au câble beaucoup trop court. Disponible sur Amazon.com (moyennant 16,99 $ hors frais de port), il offre ainsi une solution sans fil d’excellente facture, compatible avec de nombreuses manettes Bluetooth, y compris celles vendues par 8bitdo, le Pro Controller de la Wii U, la Wiimote ou encore la DualShock 3 et la DualShock 4.

Maintenant qu’il fonctionne aussi avec le Pro Controller et les Joy-Con de la Switch, cela lui donne un argument supplémentaire en offrant l’impression d’évoluer dans un écosystème 100 % Nintendo. Il donnera également l’illusion de la Console Virtuelle sur Switch, qui devrait arriver plus tard cette année (au moins au moment où le multijoueur deviendra payant, l’abonnement comprenant un oldie chaque mois).

Au passage, le Retro Receiver propose l’opportunité de jouer à un Mario avec les Joy-Con, ce que ne permet pas encore la Nintendo Switch. On remercie qui ? 8bitdo.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !