Si Noël a été inventé par les grandes surfaces, alors le 1er janvier a dû être inventé par les opérateurs télécoms. Entre minuit et une heure du matin le jour du Nouvel An, plus de 35 millions de SMS et MMS ont été envoyés par les réseaux de téléphonie mobile.

C’est un nouveau record, jusqu’à l’année prochaine. Dans la première heure de l’année 2006, plus de 35 millions de mini-messages, textos, SMS, MMS ou autres cartes de voeux pour téléphones mobiles ont été envoyés sur les réseaux SFR, Orange et Bouygues Telecom.

Chez Orange, qui signe une progression de 20% par rapport à l’an dernier, 18,8 millions de SMS ont été envoyés entre minuit et une heure du matin. C’est mieux que SFR qui progresse lui de 15%, avec 10,15 millions de SMS envoyés. Bouygues Telecom, enfin, a relayé quelques 6,5 millions de SMS.

Solidifiant un peu plus chaque année leur infrastructure pour supporter autant d’envois simultanés, les opérateurs ont vu cette année la montée du message multimédia (MMS), qu’il soit audio, vidéo ou photo. 110.000 chez Orange contre 130.000 chez SFR, qui a donc une clientèle beaucoup plus alerte des nouvelles tendances.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.