Avec Taps, vous pourrez déverrouiller votre smartphone avec des gants. Mais vous pourrez aussi perdre l’accès à votre smartphone si on vous vole vos gants.

Les experts en sécurité vous le diront : si vous cherchez une protection maximale pour des données que vous jugez confidentielles, n’utilisez pas un moyen de les sécuriser que vous ne pouvez pas changer. Pour les données importantes, une protection par empreinte digitale n’est donc pas la meilleure idée mais cette solution n’en demeure pas moins plus efficace au quotidien qu’un code PIN à 4 chiffres (ou pas de code PIN du tout…).

Cela dit, quand vient l’hiver et que l’on commence à mettre des gants, notre petit capteur d’empreinte digitale montre ses limites : même si vous avez des gants tactiles, il va falloir les enlever pour déverrouiller votre smartphone. Et à moins d’adopter un look biker avec des gants coupés, vous n’aurez pas vraiment de choix. C’est en pensant à ces situations que Taps est né. Taps, c’est un petit sticker imperméable qui vient se coller sur vos gants et qui a une empreinte digitale unique. Il vous suffit de l’associer avec votre smartphone, iOS ou Android, et voilà : vous avez un gant qui peut déverrouiller votre smartphone l’hiver.

0b6e5b8b61f4c4b0538732bd8757c55a_original

L’efficacité du concept est redoutable, mais côté sécurité, c’est un désastre. En plus de configurer un accès à quelque chose que vous ne pouvez pas changer facilement à volonté, vous facilitez en plus le travail d’un éventuel voleur : il n’aura même pas à vous couper le doigt pour déverrouiller votre précieux smartphone. Voler les gants qui trainent dans la poche arrière de votre pantalon suffira.

Monsieur-verre-à-moitié-plein dira que tant que vous achetez des Taps, vous avez à disposition un réservoir d’empreintes digitales qui vous permettra de changer votre mot de passe, alors que votre doigt est unique. Certes, c’est vrai. Mais à moins de vous les coller sur les doigts, cela ne peut pas être une solution pérenne. Évidemment, si la sécurité du contenu de votre smartphone vous importe peu, on peut imaginer le confort hivernal de l’objet. Comptez une quinzaine de dollars canadiens, soit environ 10 €, pour un exemplaire.

Source : Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !