L’armée ukrainienne a mené une nouvelle attaque par drone naval contre un navire de guerre russe, le Cesar Kounikov. Des images de l’assaut en mer Noire ont été diffusées par les forces ukrainiennes.

La flotte du Kremlin en mer Noire aurait subi un nouveau coup dur. Les forces armées ukrainiennes revendiquent, ce 14 février, la destruction du navire russe Cesar Kounikov au large de la Crimée occupée en mer Noire. Dans une publication sur Telegram, l’armée ukrainienne a publié (comme à son habitude) une vidéo de l’attaque de drone naval contre le flan du vaisseau.

« Les forces armées ukrainiennes, en collaboration avec l’unité de renseignement du ministère de la Défense, ont détruit le grand navire de débarquement Caesar Kunikov. Il se trouvait dans les eaux territoriales ukrainiennes près d’Alupka au moment de la frappe », a déclaré l’armée sur Telegram.

L’architecture du bâtiment naval sur la vidéo ressemble à ce navire de débarquement. Des hélicoptères et de la fumée ont été aperçus en mer Noire ce matin.

Le 16e navire de guerre russe détruit en mer Noire

L’agence d’État russe RIA a déclaré plus tôt ce mercredi que les systèmes de défense aérienne russes avaient détruit neuf drones lancés par l’Ukraine, sans que ces chiffres puissent être vérifiés et sans mention des dégâts contre le navire.

Selon le site web de la flotte russe de la mer Noire, le Caesar Kunikov est un grand navire de débarquement long de 112,5 mètres, capables de débarquer de nombreuses forces et blindés.

L’officier russe qui a donné son nom au navire a été tué le même jour, il y a 81 ans.

Le Caesar Kunikov mis en avant sur le site du ministère de la défense russe. // Source : Ministère de la défense russe
Le Caesar Kunikov mis en avant sur le site du ministère de la défense russe. // Source : Ministère de la défense russe

Si le Caesar Kunikov a bien coulé ce 14 février, il s’agirait du 16e navire russe en mer Noire. La majorité des attaques ont été réalisées avec des drones navals, fabriqués en Ukraine. Rappelons que le navire amiral de la flotte, le Moskva, a été coulé au printemps 2022.

Nouveauté : Découvrez

La meilleure expérience de Numerama, sans publicité,
+ riche, + zen, + exclusive.

Découvrez Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !