Un site pour les restaurateurs propose un outil unique en son genre : une intelligence artificielle de génération d’images de nourriture.

Vous avez envie de faire croire à vos amis que vous êtes au restaurant ? Vous voulez alimenter votre compte Instagram avec des photos de plats alléchants, même si vous êtes chez vous ? Vous voulez vous amuser à faire des photos de plats imaginaires ? Ne cherchez pas plus loin, nous avons la solution pour vous : l’intelligence artificielle.

Lunchbox, une entreprise spécialisée dans le développement de logiciels pour les restaurants, s’est associée à OpenAI, l’entreprise à l’origine de l’intelligence artificielle de génération d’images Dall-E. Les deux ont mis au point un outil pour le moins étonnant : un générateur d’images de nourriture. Il est accessible gratuitement ici — et les résultats sont plutôt réalistes, même s’il reste dans certaines photos des aberrations visuelles.

Hmm les bons tacos // Source : Lunchbox
Hmm les bons tacos cuisinés par l’IA. // Source : Lunchbox

Pourquoi créer des photos de nourriture avec une IA pour des restaurants ?

La nouvelle a été repérée par BFM le 13 février 2023, et soulève quelques questions. Pourquoi développer un outil permettant de générer des photos de nourriture spécifiquement pour des restaurants, alors qu’ils font, au quotidien, à manger ? Pourquoi auraient-ils besoin de ces outils ?

Pour Nabeer Alamgir, le PDG de Lunchbox, interrogé par Business Insider, la réponse est simple : pour vendre encore plus sur les applications de livraison. Lunchbox, qui a été lancé aux États-Unis, pensait notamment à des plateformes de vente comme DoorDash, l’équivalent de Deliveroo, qui sont immensément populaires. Sur ces dernières, les restaurants ont besoin de belles photos de leurs plats pour se démarquer, et pour être sûrs d’attirer des clients.

Selon Nabeer Alamgir, les restaurants qui ajoutent des photos à leurs menus reçoivent 70 % de commandes en plus par rapport aux restaurants qui n’en ont pas. Lunchbox et les photos générées par intelligence artificielle seraient là pour aider les petits restaurants à rester compétitifs, même s’ils n’ont pas accès à des photographes professionnels.

Son idée fonctionne : depuis le lancement du site le 19 janvier, plus de 175 millions de photos auraient été générées, indique Nabeer Alamgir. Reste à savoir si les clients ne seront pas déroutés par des photos à première vue réalistes, mais contenant régulièrement des erreurs. Et, surtout, s’ils ne seront pas déçus en voyant arriver un plat visuellement différent de celui qu’ils ont découvert sur l’app. En attendant, vous pouvez faire comme nous et vous servir de l’outil pour imager des plats improbables et rigolos, comme cette appétissante purée de chaussures ou cette salade de papier toilette toute à fait gourmande.

Vous reprendrez bien un peu de salade ?  // Source : Lunchbox ?
Vous reprendrez bien un peu de salade ? // Source : Lunchbox ?

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !