SpaceX fera décoller une fusée Falcon 9 le 6 décembre pour ravitailler la Station spatiale internationale. Le cargo Dragon transportera aussi un tout nouveau sas spatial pour l'ISS.

Le lancement en résumé

  • Quoi ? Le ravitaillement de l’ISS et le transport d’un nouveau sas spatial ;
  • Quand ? Le 6 décembre 2020, à 17h17 (heure de Paris) ;
  • Où ? À Cap Canaveral, en Floride (États-Unis) :
  • Que verra-t-on ? Le décollage de la fusée américaine Falcon 9, de SpaceX.

Quelle est la mission ?

Avec la mise en place des premières missions habitées de SpaceX vers la Station spatiale internationale, dont la première rotation opérationnelle a eu lieu en novembre, on en aurait presque oublié que l’entreprise américaine s’occupe aussi de son ravitaillement. Pourtant, elle achemine vivres et matériels depuis 2012, alternativement avec des vaisseaux fournis par les Russes, les Japonais et les Européens.

La mission CRS-21 (pour Commercial Resupply Services) est, comme son nom l’indique, la 21e mission opérée par SpaceX, qui a connu un quasi-sans-faute, hormis la perte de CRS-7, en 2015. Outre des aliments et des pièces détachées, la cargaison inclut des expériences scientifiques supplémentaires que les astronautes à bord devront mettre en œuvre, ainsi que celles et ceux qui leur succéderont.

L’ISS. // Source : Roscosmos

Le cargo transportera un nouveau sas, conçu par le secteur privé — NanoRacks, Thales Alenia Space et Boeing. Cette écoutille sera « utilisée pour le transfert des charges utiles entre l’intérieur et l’extérieur de l’ISS », souligne la NASA. Il doit aussi permettre « d’accueillir des charges utiles, de tester la robotique et de déployer des satellites tout en servant de boîte à outils extérieure pour les astronautes à l’extérieur ».

Le sas utilisé jusqu’à présent par l’ISS n’a jamais fait défaut en vingt ans d’existence. Cependant, le compartiment qui a été conçu il y a deux décennies ne convient plus tout à fait aux besoins du temps présent. Les projets dans l’espace et en orbite basse prennent de plus en plus d’ampleur et un accès plus large ne serait donc pas de refus. C’est le but de ce module, qui sera fixé au module américain Tranquility.

Ce nouveau module viendra en complément de Kibō, dont le nom précis est Japanese Experiment Module (JEM). Installé sur l’ISS à la fin des années 2000, Kibō fait presque pâle figure face au nouveau sas, appelé Bishop : celui-ci a en effet une capacité cinq fois supérieure. C’est aussi un module qui permet une redondance dans l’ISS, en ajoutant un second sas capable de transférer des éléments dans l’espace.

Heure du lancement

L’Agence spatiale américaine annonce un décollage à 11h17 du matin, heure locale, ce qui fait 17h17 en France métropolitaine. Le vol aura lieu dimanche 6 décembre sauf si la météo en décide autrement. L’amarrage est prévu le lendemain, lundi 7 décembre, à 11h30. En France, il sera alors 17h30.  Le décollage surviendra depuis la base de lancement de Cap Canaveral, en Floride.

Comment suivre le lancement en direct

Le lancement sera retransmis sur la chaîne YouTube de la NASA. Vous pouvez suivre le vol en utilisant la vidéo intégrée ci-dessous.

Crédit photo de la une : Nanoracks

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo