La galaxie d'Andromède est l'une des voisines de la Voie lactée. Une image compare la taille occupée par cette galaxie sur la voûte céleste à celle de la Lune. Le montage montre à quel point Andromède est étendue.

Elle doit venir nous percuter dans 4,5 milliards d’années : la galaxie d’Andromède est l’une des rares que l’on peut observer à l’œil nu dans le ciel. La place qu’elle occupe sur la voûte céleste est impressionnante. Une image, publiée le 7 janvier 2020 sur Twitter par le planétologue James O’Donoghue, de l’Agence d’exploration aérospatiale japonaise (JAXA), permet de s’en rendre compte.

Le cliché montre la taille occupée actuellement par la galaxie d’Andromède dans le ciel. Le planétologue explique que la galaxie se trouve à 2,5 millions d’années-lumière de nous. « Normalement seul le noyau lumineux est visible à l’œil nu comme une une étoile un peu pelucheuse. Si l’on augmente sa luminosité cependant, voici ce que vous verriez dans le ciel (la Lune a été ajoutée pour donner une échelle) », écrit James O’Donoghue.

La taille actuelle d’Andromède dans le ciel. // Source : Via Twitter @physicsJ

La galaxie d’Andromède, également connue sous le nom « M31 » dans le Catalogue des nébuleuses et des amas d’étoiles, se trouve dans la constellation d’Andromède. Elle est la galaxie spirale la plus proche de la Voie lactée. Cette comparaison avec la Lune, un objet céleste plus familier, aide à se représenter l’espace occupé par ce vaste ensemble d’étoiles sur la voute céleste. Andromède est bien plus étendue que la taille du diamètre lunaire.

Dévoreuse de galaxies

Andromède n’est pas seulement connue pour cette raison. Les astronomes ont découvert en 2018 que cette galaxie a dévoré une des voisines de la Voie lactée. Notre galaxie est sa prochaine cible. La collision d’Andromède et de la Voie lactée devrait donner naissance à ce nouveaux astres. La nouvelle galaxie née de cette union est déjà surnommée Lactomède (« Milkomeda », contraction de « Milky Way » et « Andromeda » en anglais)

Néanmoins, une autre collision devrait se produire bien avant, car une autre galaxie (naine, cette fois-ci), fonce droit vers la Voie lactée. L’impact avec le Grand Nuage de Magellan est prévu dans 2 milliards d’années.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo