Notre galaxie n'est pas un disque plat. Des astronomes ont découvert que la forme de la Voie lactée est incurvée, ses extrémités formant un « S ».

Vous avez toujours imaginé notre Voie lactée comme un disque d’étoiles parfaitement plat ? Pourtant, il est tordu. C’est la découverte que viennent de faire des astronomes chinois. Ils ont publié leurs travaux dans la revue Nature Astronomy le 4 février 2019.

Les chercheurs montrent que la forme de notre galaxie est incurvée sur ses bords. En recréant un modèle en trois dimensions de la Voie lactée, ils ont confirmé que son disque galactique est « déformé et évasé ».

La Voie lactée n’est pas plate. // Source : Pxhere/CC0 Domaine public (photo recadrée)

Une galaxie en forme de « S »

Notre galaxie « présente un motif principal spiral », entendent prouver les scientifiques. Plus l’on s’éloigne du centre de la Voie lactée, plus le disque tend à se déformer, ce qui lui donne une forme en « S ».

Comment expliquer cette torsion ? À cause de la gravité : son attraction est de plus en plus faible aux extrémités de la Voie lactée. La forme de la galaxie est liée aux atomes d’hydrogène — « l’hydrogène interstellaire neutre » (HI) — qui forment la majeure partie du gaz dans le disque.

Une torsion expliquée par la gravité

Ce sont par exemple grâce aux « nuages HI » que l’on sait que la Voie lactée est spirale. Désormais, on sait aussi que les atomes d’hydrogène du disque externe de la galaxie lui confèrent une forme tordue.

Le disque galactique est en forme de S. // Source : Pixabay (photo recadrée)

Des étoiles brillantes pour calculer les distances

Afin de découvrir la véritable forme de notre galaxie, les scientifiques ont utilisé une grande base de données portant sur 1 339 étoiles, des Céphéides classiques. Leur luminosité est variable et elles peuvent être jusqu’à 100 000 fois plus brillantes que notre soleil.

En les utilisant comme des « indicateurs de distance », ils ont créé une projection en 3 dimensions de notre disque galactique. Observée de très loin, la Voie lactée ressemble toujours à un disque plat. En réalité, c’est une spirale qui se tord progressivement.

Les astronomes concluent que cette découverte sera sans doute à prendre en compte dans les futurs études de « l’archéologie du disque galactique ».

Partager sur les réseaux sociaux