Le projet de ville futuriste NEOM / The Line n’est plus seulement une simple idée : l’Arabie Saoudite a commencé les travaux.

Certains projets futuristes semblent n’être qu’une idée lointaine, dont on doute qu’ils verront le jour. Cela ne semble pas être le cas pour The Line, la ville saoudienne ultra-connectée, imaginée sous la forme d’une ligne de 500 mètres faite de miroirs, dans le désert.

En fin de semaine dernière, le 22 octobre 2022, l’entreprise spécialisée dans la photographie aérienne Ot Sky a publié des images prises par drone où l’on voit les premières fondations de la ville. On y observe même des ouvriers en train de s’affairer, ainsi que des camions de chantier. Le tracé de la ligne est déjà là en partie.

La mégapole futuriste est censée accueillir les Jeux asiatiques d’hiver, en 2029. Ce n’est donc pas tout à fait étonnant que l’Arabie Saoudite soit en train de la concrétiser.

« Cette utopie va se révéler être une dystopie »

Le début de construction de The Line, aussi connu le nom de projet NEOM, n’est pas forcément une bonne nouvelle. Si l’Arabie Saoudite en fait la promotion avec des vidéos publicitaires qui en présentent tous les aspects utopiques, la ville semble surtout être une dystopie.

Le problème est d’abord écologique : prenant la forme d’une haute ligne de 170 kilomètres de long et 500 mètres de haut, faite de miroirs, en plein désert, la cité futuriste aura de graves conséquences écologiques dans l’écosystème local. Mais s’ajoute des problématiques sociales, dans le contrôle des données en particulier ou encore dans le contrôle des ressources telles que l’eau.

« Cette utopie va se révéler être une dystopie », confirmait auprès de Numerama le géographe Alain Musset, dans une vidéo de décryptage que vous pouvez retrouver sur notre chaîne YouTube :

Il n’aura d’ailleurs pas fallu bien longtemps pour que la dimension plus sombre du projet apparaisse. Trois opposants ont été condamnés à mort par l’Arabie Saoudite. En parallèle, le pays diffuse des offres alléchantes pour les cadres. La division dystopique est déjà palpable.

Le podcast « La 6e extinction »

Pour approfondir les enjeux écologiques de notre ère avec des notes d’espoir, découvrez le premier épisode de notre podcast dédié aux menaces qui pèsent sur le vivant : La 6e extinction. Disponible sur toutes les plateformes d’écoute ou le player ci-dessous.