Microsoft est prêt à passer à l'étape supérieure concernant Project xCloud. Petit à petit, le service se déploie.

À l’occasion du X019, Microsoft a fait le point sur Project xCloud, sa technologie de cloud gaming qui est pour le moment en phase de bêta fermée dans certains pays (spoiler : pas la France). Quoi de neuf ? Rien de bien flamboyant, sinon que le service s’apprête à franchir une deuxième étape dans son développement en environnement public.

En résumé, Project xCloud va pouvoir être testé dans plus de pays (spoiler : peut-être la France), sur plus d’appareils et avec plus de jeux. Une preuve que Microsoft avance prudemment sur le marché, alors que Google va lancer Stadia le 19 novembre prochain (non sans essuyer quelques critiques, notamment à cause de son catalogue très menu).

Microsoft Project xCloud // Source : Microsoft

Le Project xCloud de Microsoft prend du galon

Pour le moment, Project xCloud n’est disponible que sur les smartphones et tablettes Android — dans trois pays (Corée du Sud, États-Unis et Royaume-Uni). L’année prochaine, Microsoft compte ajouter d’autres appareils dans le programme Preview, à commencer par les PC tournant sous Windows 10. D’autres plateformes devraient suivre et on pense par exemple à celles de l’écosystème iOS. Toujours côté hardware, Project xCloud sera prochainement compatible avec les manettes PlayStation 4 et Razer, en plus du pad Xbox One.

Concernant le catalogue de jeux, il était jusqu’alors limité à quelques titres — Gears 5, Halo 5 : Guardians, Killer Instinct et Sea of Thieves. Microsoft est donc fier d’annoncer l’arrivée de cinquante titres — dont Devil May Cry 5, Shadow of the Tomb Raider, Forza Horizon 4 ou encore Ori and the Blind Forest. Cela permet à Microsoft d’ouvrir la voie à plus de genres et, par extension, de tester la solidité technique de ses infrastructures (tous les jeux n’ont pas les mêmes besoins). À terme, on pourra streamer des jeux depuis son abonnement Xbox Game Pass (le pont rêvé pour faire un vrai Netflix du jeu vidéo) ou depuis sa bibliothèque de titres achetés.

Enfin, Project xCloud va s’ouvrir à d’autres pays en 2020 : Canada, Inde, Japon et Europe de l’ouest. Mais le calendrier exact reste encore à préciser. Durant un entretien, Ina Gelbert, directrice de Xbox France, nous avait confié que Microsoft attend que les « les infrastructures soient prêtes ». Patience.

Partager sur les réseaux sociaux