Google a mis à jour la FAQ de Stadia, son futur service de jeux vidéo en streaming. On en apprend plus sur la disponibilité des jeux et l'utilisation des manettes.

Depuis l’annonce de Stadia en mars 2019, Google a donné beaucoup de précisions sur son futur service de jeu vidéo en streaming. Mais même après la révélation des prix de ses abonnements et de la connexion nécessaire pour profiter du service, il restait quelques zones d’ombre. Google essaye de les dissiper avec une mise à jour de la FAQ de Stadia, repérée par 9To5Google le 8 juillet.

Si un jeu est retiré du service, les joueurs l’ayant acheté devraient toujours y avoir accès ensuite. // Source : Youtube/Stadia

La première nouveauté de la FAQ vient confirmer ce qu’avait dit Phil Harrison, vice-président de Google en charge du projet Stadia, à Gamesradar en juin dernier : « Si un éditeur décide de retirer un jeu du service, les joueurs qui l’ont acheté pourront toujours y accéder ensuite. »

On ne peut pas s’empêcher de remarquer que Google se garde une porte de sortie par rapport à cette promesse. Dans son communiqué, la firme précise « qu’en dehors de circonstances imprévues, Stadia essaiera de rendre jouables les titres achetés précédemment. » En somme, certains titres pourraient quand même disparaître non seulement du service, mais aussi des bibliothèques des joueurs.

Des manettes compatibles avec plusieurs appareils

Pour son service de cloud gaming, Google a conçu des manettes dédiées. On sait désormais que l’on pourra en associer jusqu’à quatre à un seul compte Stadia. Une nouvelle information qui vient également confirmer la compatibilité avec les jeux dotés d’un mode multijoueur local. Pour en revenir aux manettes, Google laisse entendre qu’elles pourraient fonctionner avec d’autres consoles : « Une fois branchée en USB, la manette Stadia fonctionne comme un contrôleur standard et pourrait marcher sur d’autres machines en fonction du jeu et de l’installation. »

Les manettes Google Stadia. // Source : Google

Sur ordinateurs, tablettes et smartphones, les manettes fonctionneront soit avec une connexion Wi-Fi, soit en étant connectées via leur port USB-C. Google a d’ailleurs rappelé qu’à son lancement, le service Stadia ne sera disponible que sur un nombre limité d’appareils :

  • Les smartphones Pixel 3, Pixel 3 XL, Pixel 3a et Pixel 3a XL ;
  • Les ordinateurs et tablettes tournant sous Chrome OS ;
  • Les téléviseurs connectés à un Chromecast Ultra.

Les joueurs abonnés à Stadia Pro pourront profiter du service dès novembre 2019 avant qu’il ne devienne accessible à tous début 2020.

À lire sur Numerama : Tout comprendre à Google Stadia en 9 questions

Crédit photo de la une : Google

Partager sur les réseaux sociaux