La Coupe du Monde de football féminine commence par des bugs.

La Coupe du Monde de football féminine n’a pas encore débuté que le championnat organisé en France rencontre des soucis… techniques. En effet, après avoir passé plusieurs files d’attente, les spectateurs qui se sont retrouvés au Parc des Princes pour le match inaugural entre la France et la Corée du Sud ont eu la mauvaise surprise de voir leur ticket d’entrée annulé. La rédaction de Numerama était sur place.

Attendre ou… attendre

La solution trouvée par l’organisation est loin d’être optimale. Alors que la cérémonie inaugurale doit commencer dans une demi heure, les organisateurs sur place conseillent aux spectateurs de faire une queue longue de plusieurs dizaines de mètres pour faire réimprimer un nouveau titre. Autant dire, la garantie de rater le show. L’autre option n’est pas plus confortable : retourner sur le site de la manifestation sportive pour éditer un billet numérique au format PDF. Problème : face à l’affluence, le site présente une très longue file d’attente avant d’autoriser les clients à entrer. À l’heure où ces lignes sont écrites, les spectateurs se massent dans l’espace entre les files d’entrée et la sécurité. Au pied du stade, spectatrices et spectateurs sont scandalisés par une telle organisation : « C’est inadmissible pour une compétition de cette envergure », nous confie une fan.

Du côté des organisateurs, on évoque le coupable idéal : un bug…

Partager sur les réseaux sociaux