L'équipe de Paris Eternal est à un tournant. Son principal coach, Julien Ducros, alias daemoN, est parti. Ce changement permettra-t-il à l'équipe de se relancer pour la suite de la compétition au sein de l'Overwatch League ?

L’aventure commune entre Paris Eternal et Julien Ducros, alias daemoN, vient de prendre fin. Dans la nuit de mardi à mercredi, l’équipe parisienne a annoncé le départ de son entraîneur principal. Julien Ducros officiait depuis octobre 2018 comme coach au sein de la jeune formation — celle-ci n’a même pas un an d’existence. Les raisons de ce départ ne sont pas connues.

Contacté, Julien Ducros n’a pas encore donné suite à nos sollicitations.

Un parcours honorable pour une jeune équipe

Le départ de daemoN de Paris Eternal étonne au regard des résultats honorables du groupe lors de la première phase de la saison 2 de l’Overwatch League — qui est la division d’élite sur laquelle s’affrontent les joueurs professionnels. Sur sept matchs, Paris Eternal en a gagné trois et en a perdu quatre. Et surtout, ces quatre défaites ont eu lieu contre des équipes qui avaient précédemment eu de beaux parcours.

Certes, l’équipe a fini 16è sur 20 et n’a donc pas pu accéder aux playoffs qui ont permis aux huit meilleures équipes de s’affronter dans une compétition spéciale. Mais l’équipe est jeune : la formation est née au deuxième semestre de 2018 et il s’agit de sa première participation au sein de l’Overwatch League, même si elle compte dans ses rangs des vétérans de la première saison.

Le message laissé par Paris Eternal suggère un départ volontaire de Julien Ducros de ses fonctions. Cependant, selon Arran Brown, un blogueur qui a fait fuiter l’information deux heures avant, l’intéressé aurait été purement et simplement renvoyé. Le licenciement aurait eu lieu la semaine dernière, mais la nouvelle avait été gardée jusqu’à présent sous le sceau du secret.

Paris Eternal vs LA Gladiators
Paris Eternal vs LA Gladiators. // Source : Benjamin Pursell

Les matchs vont reprendre

Quoiqu’il en soit, Paris Eternal n’a pas communiqué davantage. On ne sait pas encore qui remplacera Julien Ducros : y aura-t-il une nomination en interne parmi tous les coachs assistants ou bien la franchise profitera-t-elle du mercato pour faire appel à un talent extérieur ? Plusieurs équipes ont perdu leur coach après la première phase de la saison 2 : Los Angeles Valiant, Toronto Defiant et Washington Justice.

La nouvelle arrive en tout cas à la veille du démarrage de la deuxième phase de la saison 2, qui s’ouvre le vendredi 5 avril. Et Paris Eternal aura d’ailleurs à match à disputer, contre Guangzhou Charge, une équipe qui compte elle aussi trois victoires et quatre défaites. Toute la question est de savoir si les joueurs aborderont la rencontre sereinement et préparés malgré ces tumultes internes.

Et maintenant ?

Avant d’entraîner Paris Eternal, Julien Ducros a été assistant coach de Los Angeles Valiant, lors de la saison 1. Celle-ci s’était classée à la deuxième place à la fin de la saison et avait remporté les quatrièmes playoffs. Entretemps, il a été l’entraîneur de l’équipe de France lors de la Coupe du monde 2018. Le groupe avait fait bonne impression lors des matchs régionaux, mais a été sorti dès le premier tour.

Désormais libéré, toute la question est de savoir ce que fera Julien Ducros : poursuivra-t-il en Overwatch League ou bien en Contenders (la seconde division) ? Ou bien tournera-t-il la page d’Overwatch ? Lorsque nous l’avions rencontré mi-février à la veille du lancement de la saison 2, nous lui avions demandé s’il envisageait par exemple de retourner en équipe de France pour la Coupe du monde 2019.

À l’époque, il nous avait dit qu’il un peu compliqué de se projeter aussi loin. « Cela dépend du timing, avec la Coupe du monde et de la possibilité d’avoir une pause entre les deux compétitions. Ce qui m’avait énormément affecté l’an passé, c’est que je n’avais pas eu de pause entre les deux évènements », nous avait-il confié.

Julien Ducros avait toutefois admis que cela « l’intéresserait énormément », bien que ça ne soit pas sa priorité immédiate. Et que ça dépendrait aussi de la communauté.

À lire sur Numerama : Overwatch  : comment s’entraîne l’équipe de Paris Eternal  ?

Partager sur les réseaux sociaux