PUBG Corp. teste une version moins gourmande de PUBG.

PUBG Corp. a-t-il trouvé la solution pour rivaliser durablement avec Fortnite ? Depuis le 10 janvier 2019, le studio teste une version légère de son jeu de Battle Royale. Baptisé PUBG Lite et présenté dans une vidéo datée du 24 janvier, il est actuellement disponible sous la forme d’une bêta en Thaïlande.

Comme son nom l’indique, PUBG Lite a besoin de moins de ressources pour tourner dans de bonnes conditions. Visant à première vue le marché asiatique, le jeu est free-to-play (accessible gratuitement), un business model particulièrement adapté à la cible — et repris de Fortnite. Si PUBG Corp. annonce une sortie dans d’autres pays, il n’est pas certain que l’Occident soit concerné.

Un PUBG free-to-play

Articulé autour de deux cartes (Erangel et Miramar) et du mode entraînement, PUBG Lite adopte des graphismes plus proches de la version mobile. Ce rendu visuel moins chatoyant est assumé par les développeurs, qui estiment que le fun n’est pas sacrifié pour autant.

Configurations PC pour PUBG Lite // Source : Bluehole

Configurations PC pour PUBG Lite

Source : Bluehole

La configuration minimale nécessaire pour pouvoir jouer à PUBG Lite se rapproche de celle de Fortnite, ce qui prouve que PUBG Corp. vise la masse et les gens qui ne peuvent pas s’offrir un PC mieux loti.

On espère que ce PUBG Lite est suffisamment optimisé pour ne pas souffrir des mêmes soucis techniques que son aîné.

Comparaison des configurations minimales requises :

PUBG PUBG Lite Fortnite
Système d’exploitation Windows 7, 8 ou 10 Windows 7, 8 ou 10 Windows 7, 8 ou 10
Processeur Intel Core i5-4430 / AMD FX-6300 Intel Core i3 2,4 GHz Intel Core i3 2,4 GHz
Carte graphique GeForce GTX 960 2GB / AMD Radeon R7 370 2GB Intel HD Graphics 4000 Intel HD Graphics 4000
RAM 8 Go 4 Go 4 Go
Disque dur 30 Go 4 Go 20 Go

 

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !