Dans l'une de ses dernières vidéos, PewDiePie, le youtubeur le plus suivi, a fait la promotion d'une chaîne de critiques. Celle-ci contient pourtant des propos antisémites, sexistes et homophobes.

Mise à jour du 13/12 : Dans une vidéo postée le 11 décembre, PewDiePie a expliqué avoir supprimé le passage problématique dans lequel il recommandait la chaîne E;R. Il a dit ne pas avoir remarqué qu’elle contenait des propos haineux, et a assuré qu’il ne l’aurait pas recommandée s’il avait su. « Oui il y a des passages pro-nazis dedans, et maintenant qu’on me l’a dit je les vois, mais quand on ne sait pas, il faut vraiment être attentif pour les comprendre », a-t-il ajouté.

Voici l’article original :

Ces dernières semaines, PewDiePie a été un peu dépassé par la mobilisation de ses fans destinée à le maintenir au rang de youtubeur le plus populaire. Dans l’une de ses dernières vidéos postée le dimanche 9 décembre titrée (en anglais) «  ne vous abonnez pas à PewDiePie », il recommande plutôt de suivre d’autres chaînes. Dont une, réputée pour contenir des discours antisémites et homophobes, a remarqué The Verge.

La chaîne recommandée est « néo-nazie », d’après un vidéaste

PewDiePie, de son vrai nom, Felix Kjellberg, compte 75 millions d’abonnés. Dans son dernier « Pew News », une série de vidéos où il parle de l’actualité, particulièrement celle de YouTube, il mentionne comme à son habitude des chaînes qu’il apprécie. Cette fois, il a parlé d’E;R ou Esemicolon R.

Le bouton « play » de YouTube. // Source : Numerama

« Vous avez aussi E;R, qui fait de bonnes critiques sous forme de vidéos, dit-il. Il en a fait une sur Death Note, que j’ai vraiment, vraiment appréciée ». Hasan Piker, un vidéaste, s’est étonné de cette suggestion. Selon lui, PewDiePie a promu une chaîne « néo-nazie ».

L’essayiste E;R, en effet, a multiplié les propos antisémites, sexistes, homophobes et violents, dans ses vidéos, comme le remarque The Verge. Ces discours sont véhiculés au travers de critiques de films ou dessins animés.

Une publicité qui a fait gagner à E;R des milliers d’abonnés

Hasan Piker a lui-même reconnu que PewDiePie n’avait peut-être pas vu toutes les vidéos d’E;R, et qu’il ne s’en était donc peut-être pas aperçu. Mais il estime que lorsqu’un vidéaste a 75 millions d’abonnés, il est de sa responsabilité de vérifier ce genre d’informations.

Par ailleurs, dans une vidéo d’E;R likée et commentée par PewDiePie (celle sur Death Note), on aperçoit des images violentes et dérangeantes. On trouve par exemple la vidéo d’un néonazi fonçant avec sa voiture sur la foule lors d’une manifestation à Charlottesville. Cette attaque avait fait un mort et 19 blessés. Le vidéaste s’en amuse.

Après la vidéo de PewDiePie, E;R a gagné 15 000 abonnés environ, sur 217 000 au total. Le youtubeur le plus suivi au monde n’a pour le moment pas réagi à cette nouvelle.

Début 2017, PewDiePie avait fait l’objet de critiques après un « dérapage » antisémite. La même année, il prononçait un terme raciste dans un stream, puis s’excusait. Depuis, il semblait s’être tenu à carreaux.

À lire sur Numerama : T-Series  : vous ne connaissez pas la chaîne YouTube qui va détrôner PewDiePie

Partager sur les réseaux sociaux