PewDiePie est menacé depuis quelques semaines par une chaîne indienne, qui pourrait lui voler la 1ère place sur YouTube. Il a profité de l'engouement autour de ceci pour lancer une cagnotte de charité.

Depuis quelques semaines, le youtubeur numéro 1, PewDiePie, est talonné de près par une chaîne indienne nommée T-Series. S’il assure s’en moquer, le suédois multiplie tout de même les contenus sur le sujet, et n’hésite pas à mobiliser les internautes. Sa dernière idée en date : lever des fonds pour une organisation d’aide aux enfants.

La mobilisation pour PewDiePie est devenue « hors de contrôle »

Dans une vidéo postée le lundi 3 décembre, PewDiePie explique que la bataille pour le maintenir au premier rang des youtubeurs les plus suivis est devenue « hors de contrôle ». Ses fans, ainsi que d’autres vidéastes, se sont largement mobilisés pour qu’il maintienne son avance. L’un d’entre eux a même été jusqu’à pirater 50 000 imprimantes aux États-Unis et au Canada pour convaincre leurs propriétaires de s’abonner à la chaîne de PewDiePie.

Le compteur du nombre d’abonnés des deux chaînes concurrentes, le 4 décembre 2018. // Source : Capture d’écran YouTube / Flare TV

Ce dernier assure « s’en moquer », et indique qu’il ne s’était simplement «  pas autant amusé depuis longtemps sur YouTube ». « Ça génère tellement d’attention, c’est si dingue, s’amuse le vidéaste. Et je pense sincèrement que je ne mérite pas tout ça. »

Des commentaires haineux sur l’Inde sous des vidéos de soutien

Il explique ensuite que dans les commentaires sous les vidéos de soutien que lui dédient des internautes, des commentaires haineux apparaissent régulièrement. Ces derniers ciblent l’Inde ou les Indiens, en référence à l’origine de la chaîne T-Series… Et cela déplaît à PewDiePie, bien qu’il reconnaisse : «  J’ai fait moi aussi des blagues sur les Indiens, mais j’en fais à propos de tous les pays. »

Le vidéaste qui avait déjà été vivement critiqué pour des « blagues » antisémites ou racistes a décidé de renverser cette tendance, et d’aider l’Inde, au lieu d’insulter ses habitants. Il a levé des fonds auprès de ses abonnés, qui seront reversés à l’organisation Childs Rights and You.

Cette dernière œuvre pour la scolarisation des enfants indiens. La cagnotte a déjà atteint 77 000 pounds, soit 86 000 euros environ.

À lire sur Numerama : T-Series  : vous ne connaissez pas la chaîne YouTube qui va détrôner PewDiePie

Partager sur les réseaux sociaux