Ubisoft infiltre nos mobiles avec Assassin's Creed Rebellion, free-to-play en apparence tout mignon, disponible ce 21 novembre 2018.

Les fans d’Assassin’s Creed qui auraient déjà terminé Odyssey peuvent se rendre dès à présent sur l’App Store (iOS) ou le Google Play (Android) pour télécharger un tout nouvel épisode. Baptisé Assassin’s Creed Rebellion, il prend la forme d’un RPG free-to-play doté de graphismes très mignons.

Assassin’s Creed Rebellion se déroule en Espagne, au XVe siècle, et s’articule autour d’un gameplay simpliste découpé en deux branches distinctes. D’un côté, il faudra remplir des missions consistant à piller les Templiers, de l’autre il sera nécessaire de bâtir une confrérie en recrutant des Assassins et en améliorant son QG (avec les ressources volées).

Du fan service (et des microtransactions)

Dès les premières secondes, Assassin’s Creed Rebellion séduira les aficionados de la saga d’Ubisoft. Ils seront ravis de croiser des héros populaires comme Ezio Auditore (personnage central de trois opus) et Aguilar (tiré du film avec Michael Fassbender dans le rôle titre). En tout, ce sont 40 protagonistes, certains connus, d’autres inédits, qui peuvent rejoindre nos troupes.

Durant les missions, on monte une équipe composée d’Assassins spécialistes capables de gagner des niveaux. Certains peuvent désamorcer les pièges, d’autres sont très à l’aise au corps-à-corps. En somme, en fonction du trio choisi, on pourra privilégier une approche plutôt qu’une autre. Du côté du QG, l’expérience ressemble fortement à celle proposée dans le plébiscité Fallout Shelter.

Plutôt joli (il y a un pack HD optionnel) et fluide (tout du moins sur le très puissant iPad Pro 2018), Assassin’s Creed Rebellion a de quoi plaire aux collectionneurs. Gare néanmoins au spectre des microtransactions (elles peuvent monter jusqu’à 99,99 euros !).

Partager sur les réseaux sociaux