Elles sont découvreuses, inventrices ou autrices. Dans le jeu de société Who's She? directement inspiré du Qui est-ce ?, il faudra retrouver ces femmes célèbres à partir de leurs biographies. Le projet est lancé sur Kickstarter.

Cette femme a-t-elle gagné un prix Nobel ? Était-elle une artiste ? Ou a-t-elle voyagé dans l’espace ? Vous pourrez peut-être un jour poser ces questions en jouant à Who’s She ? : il reste encore une vingtaine de jours à ce projet de jeu de société pour espérer obtenir son financement sur la plateforme Kickstarter.

Zuzia Kozerska-Girard, la fondatrice de Playeress, s’est donné jusqu’au 7 décembre 2018 pour recueillir les 15 000 € nécessaires à la production de son jeu de plateau féministe. Inspiré du célèbre jeu de déduction Qui est-ce ? créé en 1979, ce nouveau plateau dresse exclusivement le portrait de femmes qui ont marqué l’histoire, comme Malala Yousafzai, Nelly Bly, Frida Khalo, Chimamanda Ngozi Adichie ou encore Temple Grandin.

Chaque plateau contient les portraits de 28 femmes. // Source : Who’s She ? via Facebook

28 biographies illustrées

La règle du jeu est simple : chaque joueuse ou joueur dispose d’un plateau, sur lequel 28 petits panneaux rabattables contiennent le nom et le portrait d’une femme. Lorsque l’icône est relevée, le socle dévoile quelques indices biographiques supplémentaires, sous forme de texte (années de naissance et de décès, ville d’origine) et de pictogrammes.

Chaque joueur ou joueuse pioche une carte pour découvrir quelle est la femme célèbre que son adversaire va tenter d’identifier. À tour de rôle, chacun pose une question pour deviner de qui il peut bien s’agir. Contrairement au jeu original, rien ne sert de demander si cette éminente personnalité est brune, porte des lunettes ou un chapeau : pour la retrouver, les questions doivent exclusivement porter sur ses réalisations.

Le plateau promet déjà une expérience de jeu agréable : il est fabriqué dans un élégant bois de bouleau baltique et ses découpes sont faites au laser. Sa production est réalisée dans l’atelier de Playeress, à Varsovie. Tous les portraits ont été réalisés à l’aquarelle par l’artiste polonaise Daria Gołąb.

Chaque carte détaille la biographie de la femme représentée. // Source : Who’s She ? via Kickstarter

Inventrices, impératrices, peintresses

Pour aider à répondre aux interrogations, chaque carte biographique contient des anecdotes et des faits importants sur les 28 personnalités présentes dans le jeu. Deux légendes supplémentaires permettent de bien lire les pictogrammes dessinés sur chaque biographie.

Sur Kickstarter, Zuzia Kozerska-Girard précise que les noms de professions seront féminisés à chaque fois que l’occasion s’y prête : Who’s She ? parlera donc d’inventrices, de découvreuses, d’impératrices ou de peintresses.

Expédition prévue en février

Si l’objectif de financement est atteint, les contributrices et contributeurs du projet sur Kickstarter pourront espérer faire de Who’s She ? un cadeau de Noël (uniquement en anglais). Les premières affiches, expédiées à partir d’un don de 10 euros, seront aussi livrées en décembre. Le versions traduites du jeu, y compris en français, seront expédiées en février 2019 aux personnes qui auront contribué à hauteur de 65 euros.

Vous pourrez toujours patienter en découvrant une autre série de jeux féministes, également lancée par le biais d’un financement participatif : The Moon Project, que nous avons pu tester en octobre.

Partager sur les réseaux sociaux