Snapchat en-dehors de Snapchat ? C'est désormais possible grâce à la Snap Cam.

Evan Spiegel l’avait répété : Snap, maison-mère de Snapchat, n’est pas un réseau social, mais une camera company. Le terme était alors à entendre aussi bien au niveau logiciel qu’au niveau matériel. Et après les deux versions des Spectacles, lunettes connectées reliées à Snapchat, Snap lance la Snap Cam, une version pour macOS et Windows de sa caméra en réalité augmentée.

Snap Cam est exactement ce à quoi on peut s’attendre : une manière d’ajouter des filtres plus ou moins réussis à la webcam de votre ordinateur. En plus, elle peut se définir comme une véritable caméra, ce qui signifie que vous pouvez lancer un logiciel de visioconférence ou votre plateforme de streaming préférée tout en utilisant les filtres Snapchat. Il suffit, pour cela, de choisir Snap Cam quand votre ordinateur vous demandera avec quel logiciel vous souhaitez envoyer un flux.

Un filtre Red Dead Redemp… Overwatch. // Source : Numerama

L’interface est ensuite tout à fait simple : l’utilisateur se voit en selfie et peut changer les filtres à la volée. Il est donc possible de se transformer en chien en un clic. Des filtres proposés par des marques sont également disponibles, souvent par des éditeurs de jeu vidéo — on note une collection Blizzard, une autre par Twitch, encore une autre par PUBG.

Au-delà de ces filtres un brin premium, on trouve une vraie foire au n’importe quoi proposé par les utilisateurs, des déformations horribles du visage à la casquette Make America Great Again des supporters de Trump, en passant par des filtres beautify et autres « être en colère ». Comme sur Snapchat, les filtres sont interactifs et réagissent au clic ou à une action de votre part (tirer la langue, ouvrir la bouche…).

Vous pouvez télécharger la Snap Cam à cette adresse et vous n’avez pas besoin de compte pour l’utiliser. Difficile à dire si cette excursion en-dehors de Snapchat permettra à Snap de convertir de nouveaux utilisateurs.

Partager sur les réseaux sociaux