Fort d'un premier opus réussi, J.J. Abrams double la mise avec un Star Trek Into Darkness encore plus solide.

La séance 4K du week-end est un rendez-vous imaginé par la rédaction de Numerama pour vous proposer des tests de Blu-ray UHD. Vous y trouverez des films dont le disque devrait répondre aux principales exigences en matière d’image et de son, sublimant alors votre équipement dernier cri. 

Avant de partir dans une galaxie lointaine, très lointaine, J.J. Abrams avait pris soin de confirmer son apport à l’édifice Star Trek en mettant en scène la suite de son premier succès. D’où ce Star Trek Into Darkness, qui fait de ses scènes en IMAX son principal argument.

Après avoir livré notre verdict sur la version Blu-ray UHD de Star Trek, nous avons décidé d’en faire de même pour Star Trek Into Darkness. On ne va pas y aller par quatre chemins : c’est l’un des meilleurs représentants du format.

LE FILM

Avec ses allures de film d’espionnage à grand spectacle, Star Trek Into Darkness s’avère être une suite qui fait tout en mieux. Comme elle repose sur les mêmes ingrédients que la première adaptation signée J.J. Abrams, elle conserve cette faculté à nous plonger dans un divertissement calibré et bien réalisé.

En prime, le casting déjà bien rempli accueille un nouveau membre de premier choix en la personne de Benedict Cumberbatch. L’acteur talentueux et charismatique est parfait dans son costume de terroriste animé par la volonté de voir le monde brûler de l’intérieur. Une vraie Némésis pour Kirk et sa bande — c’est un élément qui change tout dans cette intrigue que l’on peut résumer comme une simple chasse à l’homme.

Star Trek Into Darkness // Source : Paramount Pictures

L’IMAGE : 5/5

Par rapport à Star Trek premier du nom, Star Trek Into Darkness gagne des séquences en IMAX et elles sont vraiment vertigineuses. On en prend plein les yeux dès le début avec la scène d’ouverture qui occupe tout l’écran et révèle une définition aiguisée, nourrie par des couleurs chatoyantes et une profondeur de champ à nulle autre pareille. Comme pour les films de Christopher Nolan (par exemple, Interstellar), ce format de captation montre ses meilleures qualités en pressage UHD.

Les autres plans non-IMAX pâtissent un peu en comparaison. Mais ils n’empêchent pas Star Trek Into Darkness d’être un véritable top démo pour les yeux en 4K : il place le curseur un cran plus haut par rapport à son prédécesseur et s’appuie sur les forces de la technologie HDR pour des contrastes toujours mieux exprimés. Un régal de tous les instants et le meilleur ami de votre équipement haut de gamme.

Star Trek Into Darkness // Source : Paramount Pictures

LE SON : 5/5

Là encore, nous sommes devant une vitrine pour le Dolby Atmos, toujours réservé à la version originale. On avait adoré l’immersion sonore offerte par Star Trek, mais que dire de cette suite à l’ambiance un peu plus sombre, où le sentiment d’urgence est palpable à chaque instant ? Il suffit d’avancer jusqu’à la scène où les héros arrivent sur Kronos : là, les nombreux résidus qui volettent dans les airs lâchent des bruits qui raisonnent dans chacun des canaux, enveloppant le spectateur comme rarement.

N’oublions pas non plus de mentionner les effets Atmos, qui ajoutent de la hauteur à une piste qui ne laisse aucun répit aux enceintes. Par exemple, la voix de Kirk sort du plafond lors des briefing donnés dans l’U.S.S. Enterprise. Forcément, on ne peut qu’écouter des deux oreilles et applaudir des deux mains.

Le Blu-ray UHD de Star Trek Into Darkness est disponible sur Amazon

Partager sur les réseaux sociaux