Grand moment de cinéma malgré des lacunes certaines, Interstellar a toutes les qualités techniques requises, en matière d’image et de son, pour s’imposer comme une démo en UHD.

La séance Blu-ray UHD du week-end est un rendez-vous imaginé par la rédaction de Numerama pour vous proposer des tests de Blu-ray UHD. Vous y trouverez des films dont le disque devrait répondre aux principales exigences en matière d’image et de son, sublimant alors votre équipement dernier cri. 

Réalisateur connu pour sa trilogie Batman et ses blockbusters décrits comme intelligents, Christopher Nolan s’est attaqué au sujet de la conquête spatiale avec Interstellar, film dans lequel l’être humain doit quitter la Terre pour mieux la sauver. Tourné en partie en IMAX, le film repose d’abord sur des qualités techniques indéniables : sur le papier, elles ont tout pour épouser parfaitement le format UHD.

Sachez d’ailleurs que plusieurs films de Christopher Nolan sont désormais disponibles au format UHD, de Batman Begins à Dunkerque en passant par Inception et Le Prestige. Si vous êtes particulièrement fans de ce metteur en scène qui a tendance à diviser, force est de constater que vous avez de quoi alimenter votre lecteur.

LE FILM

Christopher Nolan ne s’était pas encore aventuré dans l’espace. Mais il préfère y envoyer Matthew McConaughey à sa place. L’acteur, ressuscité après des années d’errance, incarne un astronaute idéaliste qui accepte égoïstement de croire qu’il peut sauver l’Humanité en abandonnant la planète l’ayant cloué au sol et la fille à papa à qui il avait promis qu’il reviendrait.

Récit scientifique à la logique douteuse, drame familiale assumée (très certainement son meilleur argument) et fable métaphysique à la conclusion ratée, Interstellar ne sait jamais où placer son curseur, au point de se perdre parfois dans le divertissement pédagogique. En cherchant à expliquer l’inexplicable jusqu’à la caricature, Christopher Nolan se prend les pieds dans le tapis. Il ne reste plus qu’à apprécier son génie narratif, puisque l’illusion peut fonctionner, ses prouesses techniques et ses temps forts riches en émotion.

Interstellar // Source : Warner Bros.

Interstellar

Source : Warner Bros.

L’IMAGE : 5/5

Équipement (vidéo)

Il y a une chose à garder en mémoire avec Interstellar. Comme Christopher Nolan a utilisé plusieurs outils de captation, le film passe d’un format à l’autre au gré des scènes. Ce choix artistique engendre de multiples changements de ratio pendant la séance (avec ou sans bande noire) et surtout des différences entre les deux rendus. Ainsi, les séquences en IMAX apparaissent comme des références en UHD, avec une définition aiguisée, des arrières plans revigorés et de belles textures. Dans ces moments-là, vous n’en croirez pas vos yeux.

À l’inverse, les portions tournées en simple argentique sont beaucoup moins fournies, ce qui ne veut pas dire qu’elles ne valent pas l’investissement. Bien qu’elles souffrent de la comparaison, elles offrent tout de même un gain par rapport au simple Blu-ray. On apprécie tout particulièrement le grain cinéma maîtrisé, tout en subtilité — à l’image de l’utilisation du HDR, une technologie qui n’en fait jamais trop. L’étalonnage tire plus volontiers vers une température chaude des couleurs. Sur ce point, on pourrait presque parler d’une redécouverte.

Interstellar // Source : Warner Bros.

Interstellar

Source : Warner Bros.

LE SON : 5/5

Équipement (son)

Le Blu-ray UHD d’Interstellar n’a pas cherché à en faire plus que la version Blu-ray. On se retrouve avec les mêmes pistes, dont le haut du panier s’arrête au DTS-HD Master Audio 5.1. Si notre exigence légitime nous amène à regretter l’absence du DTS X ou du Dolby Atmos, cela n’enlève rien aux qualités de l’expérience proposée.

En l’occurence, Interstellar assoit son spectacle sonore en appuyant une à une les qualités de votre installation. Entre les basses assourdissantes, parfois très affirmées pour plonger dans l’ambiance, les superbes effets qui rythment l’immersion (on pense à la première tempête de sable, par exemple) et ces moments de silence spatial glaçant le sang, on baigne dans un cocon très particulier. Les montées en régime se marient à des pauses pour sublimer la richesse du score.

Le Blu-ray UHD d’Interstellar est disponible sur Amazon.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.