Microsoft a développé une manette pour les personnes atteintes d'un ou plusieurs handicaps. Même le packaging est adapté.

Il y a quelques mois, Microsoft dévoilait une manette très spéciale. Ressemblant à une platine de DJ, elle a été conçue pour permettre aux personnes en situation d’handicap de pouvoir s’adonner à leur passion du jeu vidéo. L’initiative, basée sur l’ouverture et l’inclusivité, a été particulièrement applaudie par les personnes concernées et l’industrie dans son ensemble.

Il faut dire que Microsoft a pensé à tout, et il suffit de regarder le packaging pour s’en rendre compte. Après tout, à quoi cela servirait d’imaginer une manette pour l’accessibilité si le déballage ressemblait à un long chemin de croix ?

Le packaging lui-aussi accessible

Si vous avez déjà acheté un accessoire de jeux vidéo (câble HDMI, manette), vous êtes parfois tombés sur des packaging complexes, demandant l’emploi d’une paire de ciseaux ou d’un cutter… voire des dents, comme l’explique Microsoft. La firme de Redmond a voulu éviter ces problèmes, de sorte que l’expérience d’accessibilité démarre dès le déballage. «  Les repères physiques, visuels ou matériels ainsi que les éléments structurels sont conçus de manière à ce que les clients puissent procéder à un déballage logique et facile », explique Microsoft dans un communiqué publié le 25 juillet sur son site officiel.

Une vidéo de démonstration matérialise la démarche :

  • Le carton de sur-emballage dédié au transport s’ouvre par un ruban autocollant équipé d’une boucle ; 
  • La boîte de la manette est également équipée de boucles servant de sceau et pouvant être décollé dans plusieurs directions ; 
  • Une fois le sceau retiré, une sangle grise apparaît. Elle permet de soulever facilement le couvercle, sans trop d’effort en raison de centre de gravité très bas ;
  • Une nouvelle boucle apparaît pour tirer la manette en dehors de sa boîte ;
  • Sous la manette se trouve un petit compartiment pour le câble. Là encore, une boucle facilite l’opération.

Dans un entretien accordé à Polygon et publié le 25 juillet 2018, Mark Weiser, en charge du packaging chez Microsoft, a résumé l’expérience, «  Nous voulions que chaque étape soit la plus simple possible. Mais la boîte du produit ressemble à n’importe quelle boîte Xbox. Nous ne voulions pas créer quelque chose qui se différencie des autres expériences. Nous voulons que cela fasse partie de notre écosystème. » Et peut-être que ce type de packaging sera massivement adopté pour les autres produits du géant américain. Car, après tout, on aimerait tous avoir des boîtes aussi belles, simples et pratiques. 

Partager sur les réseaux sociaux