En prévision de l'arrivée de l'extension Battle for Azeroth, Blizzard modifie légèrement le business model de World of Warcraft.

Blizzard Entertainment aurait peut-être pu l’écrire ainsi : il n’y a jamais eu meilleur moment pour se mettre à World of Warcraft. En effet, en prévision de l’arrivée de l’extension Battle for Azeroth (attendue pour le 14 août), le géant américain a modifié le business model de son MMORPG phare.

En résumé, il n’y a plus besoin de payer le jeu via un Battle Chest facturé 14,99 euros, ce qui ne veut pas dire qu’il devient 100 % gratuit. Pour avoir le droit de parcourir Azeroth pendant des heures, il faudra toujours payer un abonnement mensuel selon trois formules : 12,99 pour un mois, 35,97 euros pour un trimestre et 65,94 euros pour un semestre.

Word of Warcraft. Battle.net

Il faudra payer pour Battle for Azeroth

Toute souscription, effectuée via Battle.net, donnera accès à World of Warcraft et ses six extensions déjà disponibles (The Burning Crusade, Wrath of the Lich King, Cataclysm, Mists of Pandaria, Warlods of Draenor et Legion). Ce qui autorise des centaines d’heures de plaisir jusqu’à atteindre le niveau 110. On notera qu’il y a toujours la Starter Edition permettant de jouer gratuitement jusqu’au niveau 20.

En revanche, l’extension Battle for Azeroth ne sera pas gratuite : elle coûtera 44,99 euros (59,99 euros en édition Deluxe). Celles et ceux qui ouvriront un nouveau compte pourront opter pour World of Warcraft : Complete Collection (le jeu + 1 mois d’abonnement + Battle for Azeroth) moyennant 49,99 euros (64,99 euros en édition Deluxe).

Partager sur les réseaux sociaux