Les développeurs derrière PUBG ont envie d'améliorer grandement l'expérience Xbox One, très critiquée après son lancement. Cela passe par l'ouverture d'un serveur de test.

Alors que le monde entier a les yeux rivés sur la météorite de Fortnite, PUBG Corp. s’affaire dans l’ombre pour améliorer PLAYERUNKNOWN’S BATTLEGROUNDS, en l’occurrence la version Xbox One lancée en décembre dernier. Si le succès a très vite été au rendez-vous, le portage n’a pas manqué de souffrir de quelques lacunes — et d’essuyer les critiques qui vont avec. Mais, naturellement, les développeurs ont envie de rectifier le tir et le font à grand renfort de mises à jour. Ils désirent désormais aller plus loin en lançant un serveur de test.

La deuxième carte arrive sur Xbox One

Néanmoins, PUBG Corp. veut prendre ses précautions, ce qu’il explique dans un billet publié le 25 avril 2018. « Nous espérons que vous comprendrez que, dans un premier temps, nous devons limiter les tests sur un seul serveur et sur une période courte. Si tout se passe bien avec cette première phase, nous pourrons ajouter des dates, étendre les fenêtres de disponibilité et augmenter les serveurs ». L’initiative, qui a fait ses preuves sur PC, est à louer : elle permet aux joueurs de partager leurs impressions.

Pour le studio, le but premier de ces serveurs ne sera pas de tester de nouvelles fonctionnalités, mais plutôt de mettre le doigt sur les problèmes qu’il est nécessaire de gommer pour améliorer la performance, la stabilité et l’expérience globale. Pour prendre part à l’une des sessions (il y en a toute la semaine en Europe), il suffit de chercher PUBG Test Serveur sur le marché Xbox Live sous couvert que vous possédiez une copie du jeu.

À noter que PUBG Corp. en profite quand même pour tester la carte Miramar, deuxième environnement introduit depuis plusieurs mois sur PC. Si les retours sont concluants, elle apparaîtra plus tard sur les serveurs officiels.

Partager sur les réseaux sociaux