Le cycle de Fondation d'Isaac Asimov, monument de science-fiction paru dès les années 1950 et dont le dernier volet a été publié en 1993, a trouvé preneur. Apple est désormais l'heureux propriétaire des droits d'adaptation de la saga.

Après divers projets non aboutis, les droits de Fondation reviennent finalement à Apple, a pu confirmer Variety ce 10 avril 2018. En signant cette ambitieuse adaptation de la saga littéraire, la firme à la pomme marque un grand coup.

L’adaptation de séries littéraires représente un bel enjeu pour les sociétés de production : il n’y qu’à observer le succès de séries d’adaptation tels que Game of Thrones  (HBO). Encore récemment, AMC adaptait à l’écranTerror (publié en 2007) de Dan Simmons. Fondation vient rejoindre les autres productions envisagées par Apple comme les Histoires Fantastiques (en co-réalisation avec Steven Spielberg). En 2016, HBO confiait l’adaptation de Fondation au scénariste Jonathan Nolan (Interstellar) mais le projet fut abandonné au profit de Westworld.

CC Andrew

Nous le savions depuis août 2017 : Apple comptait investir massivement dans des séries, à hauteur d’un milliard de dollars, se plaçant ainsi en position directe en terme d’investissements avec ses concurrents tels qu’Amazon, Netflix ou encore HBO.

Apple effectue ici un intéressant choix stratégique en s’appropriant une œuvre autour de laquelle gravite une importante communauté de fans. Aux côtés de la Skydance Television, producteurs du film Annihilation diffusé Netflix, Apple se lance un défi qui sera donc suivi de très près.

Une production très difficile à adapter

La difficulté de cette adaptation repose sur le fait que la saga s’étale sur plusieurs siècles dans un univers très développé (Isaac Asimov y évoque 25 millions de planètes et un trillion d’êtres humains). À l’instar des Cantos d’Hypérion de Dan Simmons, dont l’adaptation par Bradley Cooper semble stagner, il sera très délicat de rendre hommage à un monde aussi riche et complexe. Début 2010, Roland Emmerich (réalisateur d’Independance Day) renonçait également au projet.

Estimée inadaptable depuis toujours, l’œuvre pourra compter sur le travail de deux scénaristes de renom : David S. Goyer à qui l’on doit la trilogie Blade etThe Dark Knight mais aussi à Josh Friedman, scénariste de la sérieTerminator : The Sarah Connor Chronicles et du très attendu Avatar 2. Aucune date de diffusion n’est encore connue.

Pour rappel, Apple compte lancer son offre de streaming entre le printemps et l’été 2019. Et pour ceux qui n’ont pas encore lu le chef-d’œuvre d’Isaac Asimov, vous avez encore le temps de l’acquérir avant la sortie de la série.

Partager sur les réseaux sociaux